Google veut vous faire aimer votre réveil. Pour relever ce défi, l’un des plus compliqués auquel s’attaque la firme de Mountain View, elle a mis au point une nouvelle fonctionnalité dans Google Assistant. « L’impromptu », c’est son nom, est sorti le 10 décembre. Après avoir travaillé sur l’éveil doux via les lumières connectées Phillips Hue, voilà que Google veut adoucir les sonneries stridentes de nos réveils. Pour le moment l’option est uniquement disponible sur Smart Clock de Lenovo : un Google Home doté d’un écran.

« L’impromptu » est tout simplement une alarme en apparence tout ce qu’il y a de plus classique. Son petit plus est d’adapter la musique à la météo et à l’heure du lever. Pour l’exemple, sur son blog, Google donne à entendre la musique qui sortira l’utilisateur de ses songes très tôt le matin et à une température inférieure à 50° (la firme ne le précise pas dans son billet, mais il s’agit très probablement de degrés Fahrenheit, soit l’équivalent de 10°C). Difficile de voir le lien entre la musique et l’aube et la température, mais après tout, pourquoi pas.

Magenta, le petit plus de la nouvelle fonctionnalité

Google ne serait pas Google sans une touche de technologie supplémentaire. La musique est créée et choisie par Magenta, un outil de musique en open source qui apprend constamment. Ce projet créé par l’équipe Google Brain vise à explorer l’aide que pourrait apporter le machine learning dans le processus créatif.

L’option « impromptu » est déjà disponible grâce à une mise à jour du Smart Clock de Lenovo, avec quelques ajustements en plus : affinage de la luminosité, ajout d’une carte de recommandation musicale, etc. Dans son billet de blog, Google a, pour le moment, choisi de garder le silence sur la potentielle extension de cette option. Pour rappel Google Assistant est en partenariat avec trois constructeurs d’écrans, Lenovo donc, mais aussi LG et Harman.