La startup française, mais aussi média qui a révolutionné le recrutement en startup et en grand groupe, Welcome to the Jungle a annoncé une levée à 20 millions d’euros. Cette somme permettra à l’entreprise de développer Welcome to the Jungle en Europe, notamment en Allemagne et au Royaume-Uni.

Objectif : conquérir l’Europe

Depuis sa création en 2015, l’entreprise a récolté 29 millions d’euros. Une première levée de 2 millions a eu lieu en 2017, suivie d’une seconde de 7 millions d’euros en 2018. Welcome to the Jungle regroupe aujourd’hui 130 collaborateurs. L’entreprise est présente en France, en Espagne et en République-Tchèque.

WTTJ a pour objectif de redonner du sens au recrutement. Les entreprises doivent ainsi séduire les candidats et non plus l’inverse !
Pour cela,Welcome to the Jungle met en valeur les profils des différentes entreprises grâce à du contenu. Photos, vidéos, petits chiffres clés sur l’entreprise,  tout est fait pour donner envie de postuler. Aujourd’hui Welcome to the Jungle référence plus de 2 700 entreprises. Ces dernières paient un abonnement annuel à WTTJ.

Welcome to the Jungle veut proposer toujours plus de produits pour les entreprises

Côté produits, l’entreprise a lancé un logiciel de recrutement nommé “Welcome Kit”. Ce dernier est utilisé par 4000 entreprises et offre “la meilleure expérience possible aux candidats“.

L’entreprise prévoit de lancer “Welcome Home”, un réseau social d’entreprise. L’un des deux fondateurs, Jérémy Clédat explique “une fois que la personne est recrutée, la qualité de l’expérience diminue vite. Avec Home nous voulons aider les entreprises sur l’onboarding”. Une sorte d’intranet pour faciliter l’intégration de nouveaux employés en entreprise.

Pour la partie média, WTTJ a sa propre ligne éditoriale et aborde les différents sujets d’actualité, comme le freelancing, la performance au travail… Une web-série a même été lancée, ainsi qu’un magazine trimestriel.

Côté investisseurs, Gaia Capital Partners investit la somme de 10 millions d’euros dans cette startup française, aux côtés notamment de Bpifrance.