NVIDIA a bien l’intention de réveiller une passion endormie au fond de bien des gamers. La société recrute pour compléter l’équipe de son Lightspeed Studio pour travailler sur un « programme de remasterisation ». L’objectif est d’intégrer la technique du ray tracing à plus de jeux vidéo.

Lancé en 2015, ce studio a déjà travaillé sur des titres bien connus du grand public pour les adapter au NVIDIA Shield. Il a été question de versions Android des jeux Half-Life 2, Doom 3, ou encore Portal. Dans un autre style, des jeux Wii sont aussi passés entre les mains de Lightspeed Studio, à savoir Super Mario Galaxy, et The Legend of Zelda : Twilight Princess, mais uniquement pour la Chine.

Les premiers noms cités nous laissent penser que l’entreprise va probablement concentrer l’intégration du ray tracing sur des jeux à la première personne dans un premier temps. Pour rappel, cette technique a été présentée en aout dernier avec l’annonce des cartes graphiques RTX 2070, RTX 2080, et RTX 2080 Ti. Dopées à l’intelligence artificielle, ces cartes effectuent en temps réel un travail sur la luminosité et les jeux d’ombres, ce qui donne un rendu très réaliste. Autrefois réservées aux effets spéciaux et au cinéma, NVIDIA a réussi la prouesse d’intégrer le ray tracing à l’univers du gaming.

Dans son offre de recrutement le constructeur de processeurs graphiques précises à ses futurs candidats qu’ils travailleront sur « quelques-uns des plus grands titres des dernières décennies et de les faire entrer dans l’ère du ray tracing, en leur donnant des visuels à la pointe de la technologie tout en conservant le gameplay qui les a rendus grands. » Après avoir ressuscité un classique en sortant Quake 2 RTX, on ne peut que s’enthousiasmer à l’idée de voir, peut-être, un Half-Life 2 aux graphismes sublimés.

En attendant, ce sont d’autres professionnels qui peuvent également profiter des innovations poussées par NVIDIA. Si les cartes RTX sont médiatisées pour leur intérêt dans l’expérience des jeux vidéo, le design industriel n’est pas en reste. En effet, une gamme destinée à la CAO (conception assistée par ordinateur) a vu le jour et permet, dans des logiciels comme SOLIDWORKS, d’obtenir des créations très proches de la réalité. Un avantage certain lorsque l’on travaille sur les textures, les matériaux, etc.