Divertissement Intelligence Artificielle Technologie

NVIDIA dévoile de puissantes cartes graphiques assistées par l’IA

Les jeux vidéo ont de beaux jours devant eux

Lundi 20 août, durant la Gamescon, NVIDIA a dévoilé de nouveaux modèles de puces graphiques dédiées aux jeux vidéo. Il s’agit des RTX 2070, RTX 2080, et RTX 2080 Ti. Ces nouvelles générations embarquent une technologie appelée le « ray tracing » ainsi que de l’intelligence artificielle.

Le ray tracing c’est quoi ?

Pour faire simple, le ray tracing est un mode de rendu qui permet de créer un effet très réaliste sur des graphismes virtuels. Ce mode se concentre sur la luminosité, ainsi que sur les jeux d’ombres. Il se base sur les aspects physiques des sujets sur lesquels ils se concentrent. Cela peut être un soleil au zénith éclairant de la peau, ou un soleil couchant sur une surface en métal.

Le ray tracing n’est pas récent, mais il a toujours été réservé aux effets spéciaux ou d’une manière plus large au cinéma. Sur les tâches à traiter qu’il demande pour effectuer un rendu, il était jusqu’à maintenant impossible de le voir arriver dans les jeux vidéo … et pourtant. NVIDIA innove en proposant cette technique en temps réel grâce à ses nouvelles puces. Un projet qui lui aura pris 10 ans, puisque la société a racheté RayScale en 2008.

Quel rôle de l’intelligence artificielle dans les RTX ?

Autre prouesse relevée par les californiens, c’est le recours à l’intelligence artificielle pour améliorer les résolutions. Une partie des puces graphiques est spécifiquement dédiée à cette tâche. Elle permet d’aller au-delà des résolutions que l’utilisateur pourrait avoir. Comment ? En générant les pixels manquants. « Nous utilisons l’intelligence artificielle pour générer une résolution que nous n’aurions pas pu obtenir autrement. Nous pouvons maintenant, pour la première fois, générer des pixels manquants qui sont en fait corrects, » a précisé Jensen Huang.

Là encore, il s’agit de travaux de longue haleine pour NVIDIA. À plusieurs reprises nous avons présenté l’avancée des travaux de la société sans penser à son but final. En premier exemple, je pense à cette intelligence artificielle qui permettait de créer des vidéos en slow motion à partir d’une vidéo à vitesse réelle. Pour y arriver, elle générait les images manquantes nécessaires pour un effet de ralenti. L’autre concrétisation de ces créations d’éléments visuels manquants, c’est une IA capable de réparer les photographies. En gommant des parties aléatoires sur un cliché, le système imaginé par NVIDIA est capable de combler les espaces vides.

Avec ses RTX 2070, RTX 2080, et RTX 2080 Ti, NVIDIA proposera respectivement de tarifs à 639€, 849€, et 1259€. Des prix relativement adaptés aux sorties de nouveaux modèles de carte graphique, même si ce n’est pas ce qu’il y a à retenir de ces annonces : les jeux vidéo ont de beaux jours devant eux.

Send this to a friend