C’est une petite révolution qui a lieu aujourd’hui en Île-de-France. Après plusieurs mois de tests, des millions de Franciliens peuvent utiliser leur smartphone pour acheter des titres de transport, recharger leur Navigo et surtout, valider leur titre grâce à leur smartphone. Nous avons pu découvrir ce matin à l’occasion d’une conférence de presse, cette nouvelle révolution digitale !

Quelles sont les nouvelles offres ?

La première chose est qu’il est désormais possible grâce à l’application ViaNavigo d’acheter et de valider des titres de transport grâce à son smartphone.
Ensuite, Valérie Pécresse a annoncé la création d’un nouveau titre de transport, le Navigo Liberté +.  Ce dernier sera lancé en décembre prochain et fonctionne sur la base du “pay as you go“. Concrètement, la tarification se fera en fonction des voyages réalisés dans le mois, et le paiement sera décalé. À la fin du mois, vous aurez le décompte de vos trajets et vous serez prélevé le 15 du mois prochain. Ce titre présente également la particularité de pouvoir avoir un ticket prendre une correspondance métro/bus ou bien RER/bus dans Paris.

Comment ça fonctionne ?

Grâce à la technologie NFC, des millions de Franciliens vont pouvoir utiliser leur smartphone comme titre de transport aux valideurs ou lors d’un contrôle. Île-de-France Mobilités s’est ainsi associée avec Orange, Samsung mais également Wizway Solutions, Wordline et Conduent.

Aujourd’hui la grande majorité des Franciliens doit passer par les bornes en station pour recharger leur pass Navigo. Désormais ils pourront le faire à distance, depuis leur canapé.

Pour pouvoir bénéficier de cette nouveauté, uniquement disponible via le Play Store  il y a plusieurs conditions :

  • avoir un smartphone Samsung compatible (c’est-à-dire doté du NFC) ,les modèles à partir du S7 ou du Note 8, peu importe l’opérateur
  • ou bien avoir une Carte SIM NFC Orange ou Sosh, peu importe le mobile (sauf Apple)

Il suffit ensuite de télécharger l’application ViaNavigo et vous pourrez acheter, recharger et valider vos titres de transport.
Pour le moment, les titres disponibles sont les suivants :

  • Carnets de Tickets t+
  • Forfait Navigo (jour/semaine/mois)
  • Titres spéciaux (Forfait Jeune/Anti-Pollution)
  • Tickets pour les aéroports de Roissy et Orly

Le Forfait Liberté, devrait être disponible sur les smartphones d’ici 2021.Par ailleurs, pour ceux qui préfèrent conserver leur pass Navigo en physique, vous aurez quand même la possibilité de recharger ce dernier depuis votre smartphone. Le rechargement se fait simplement en posant votre pass au dos de votre smartphone. Le smartphone devient ainsi un automate de rechargement.

Quels sont les avantages ?

Sans surprise, en achetant et rechargeant son Navigo depuis son canapé, on voit déjà un gain de temps et surtout l’absence des files d’attente interminable le 1er du mois pour recharger. Ce système dématérialisé est également facile d’utilisation, pour recharger son Navigo, il suffit de placer le pass derrière son smartphone ! Il faut également penser à l’environnement, avec ce nouveau système dématérialisé, on évite à des millions de tickets de se retrouver jetés au sol. Enfin, l’avantage de cette dématérialisation est que même éteint, vous pourrez utiliser votre smartphone pour valider votre titre. Un avantage considérable, notamment lors des fins de soirées…

Pour éduquer le grand public et faire connaître ces nouvelles possibilités, une campagne d’information va avoir lieu dans les boutiques Orange, mais également en gare.

Et Apple dans tout ça ?

Valérie Pécresse n’a pas caché son mécontentement, “je ne me satisfait pas que nous ne puissions pas offrir ce service à tous les détenteurs de smarpthone.” Elle ajoute “c’est une souffrance de priver les utilisateurs d’iPhone.”

Les discussions avec Apple sont donc engagées et il est possible de voir une collaboration d’ici 2020. Cependant, nous avons appris qu’Apple imposait ses conditions, ce qui n’est pas surprenant et demandait surtout à IDF Mobilités de payer pour fournir ce servir, alors que d’autres constructeurs et opérateurs ont pris en charge le coût du service. Étant en possession d’un iPhone, j’espère qu’un accord sera vite trouvé !