Le paiement mobile a largement augmenté, notamment grâce aux accessoires vestimentaires prévus à cet effet, autrement dit les « wearables », rapporte Mastercard dans un communiqué cette semaine. Les transactions sans contact ont multiplié par huit en Europe depuis un an. Un phénomène qui n’a pas fini d’évoluer d’après les professionnels.

Un marché en hausse

De nombreux dispositifs sont aujourd’hui mis en place : bague, bracelet, montre intelligente, tous ces outils disposent de capacités de NFC. Les capteurs ainsi intégrés permettent de passer au paiement sans contact.

L’utilisation des accessoires à porter pour les paiements continuent de décoller en Europe. Les consommateurs l’ont rapidement intégré dans leur vie quotidienne. Cette tendance a été largement acceptée en Europe, des dispositifs à cet effet ayant été installés dans 26 pays de l’UE, compatibles avec plus de 30 accessoires différents.

Les Pays-Bas sont à la pointe en la matière, plus d’un tiers des transactions wearable provenaient de chez eux en 2019, suivis du Royaume-Uni, 18 %, de la Suisse, 8 %, et 7 % de la Russie.

À l’échelle mondiale, la plupart des paiements de ce type ont été effectués en Australie, suivis des Pays-Bas. Les États-Unis occupent la huitième place, tous les autres pays du top 10 mondial sont européens. Le montant des paiements en Europe cette année étant 20 fois plus élevé que sur le continent américain.

Un autre paramètre est à prendre en compte dans ces transactions, si les accessoires vestimentaires auxquels sont intégrés des dispositifs de paiement mobile ont un tel succès, c’est que la mode a su s’allier à la technologie pour favoriser ce type de transaction. Créant ainsi des accessoires haut de gamme, est-il rappelé dans le communiqué. On estime aujourd’hui le marché des technologies vestimentaires à 30 milliards d’euros pour 2020.

D’un point de vue plus général, les paiements sans contact sont en hausse, représentant ainsi 61 % des transactions en magasin. Soit une augmentation de 23 % depuis début 2018.

Arjan Bol, responsable national de Mastercard aux Pays-Bas a ainsi déclaré : « Chez Mastercard, nous envisageons de nouvelles façons de payer les consommateurs souhaitant des paiements plus rapides et plus pratiques, tant que le fournisseur est une marque de confiance. Il s’agit d’une technologie innovante qui s’intègre dans leur style de vie connecté numériquement. Les dispositifs portables apportent plus de confort et de convivialité aux personnes, tout en offrant la confiance et la sécurité requises. »

Il semblerait en effet que les dispositifs ne cessent de se développer pour faciliter ce type de paiement. En Angleterre, par exemple, nombreux sont ceux ayant adopté le paiement NFC pour les transports. Phénomène qu’on voit en Chine également. Il est certain que dans ce type de contexte, comme c’est le cas dans les magasins, les utilisateurs sont friands de tout ce qui peut leur apporter un gain de temps, et il est fort probable que le paiement sans contact ne cesse d’évoluer.