La monétisation sur YouTube s’apprête à évoluer pour les créateurs
Divertissement

La monétisation sur YouTube s’apprête à évoluer pour les créateurs

Le système de monétisation sur la plateforme de musique en streaming apporte de nouvelles options pour les créateurs de contenus. Des évolutions intéressantes pour permettre aux différents acteurs de mieux se positionner sur YouTube.

De nouveaux moyens pour gagner de l’argent, voilà ce que YouTube propose aujourd’hui à ses multiples chaînes aux contenus variés. De cette façon, la plateforme revient lors de l’événement VidCon à Anaheim avec de nouvelles idées.

YouTube développe ses outils existants

La société voit plus loin et enrichit ses différents moyens de monétisations pour les chaînes. En effet, celle-ci souhaite implanter les Super Stickers et les Learning Playlists. Super Stickers aurait pour objectif de déployer encore plus l’utilisation de Super Chat, le principal moyen de monétisation sur YouTube. Première source de revenu sur le site pour près de 20 000 chaînes, Super Stickers viendrait compléter cette dernière.

En interaction avec les spectateurs, les Super Stickers sont achetés par ces derniers et permettent de montrer l’engagement et l’affection de l’abonné sur du contenu en direct. L’idée de soutien fait partie de la démarche de YouTube, qui souhaite démocratiser l’échange entre les abonnés et les créateurs de contenus.

Des évolutions face aux combats

YouTube permet également aux créateurs d’organiser divers abonnements payants pour leurs chaînes. La société offre ainsi un certain contrôle pour ces derniers et surtout une liberté monétaire importante. Avec la Learning Playlists, YouTube amène de la pédagogie au sein de son contenu. Cependant, l’entreprise est rapidement rattrapée par les nombreuses polémiques présentes sur sa plateforme.

Cette fonctionnalité va permettre aux créateurs de mieux expliquer leurs contenus.
©YouTube

La société doit faire face aux abus en supprimant par exemple des vidéos présentant des pratiques de piratage. En parallèle, la monétisation reste une problématique majeure quand celle-ci se fonde sur des enfants mineurs. Les enjeux de la plateforme sont donc nombreux et affrontent régulièrement le droit à la liberté d’expression. La question des limites se pose donc constamment pour la société.

Send this to a friend