Une seule liaison de disponible en hélicoptère pour le moment : les vols vont de Lower Manhattan à l’aéroport Kennedy. Un développement prometteur pour Uber qui tente d’aller chercher une clientèle plus aisée, certainement celle qui empruntera demain ses taxis volants. Le service Uber Copter sera disponible à partir du 9 juillet prochain. Le prix pour pouvoir traverser New York sera de 200 $ (178 €).

En attendant le développement de ses taxis volants, Uber tient tout de même à offrir une première liaison par les airs. Ce sera en hélicoptère. Dès le 9 juillet prochain, Uber Copter, sera disponible à New York, uniquement pour les membres Uber Rewards qui détiendront le statut Platinum et Diamond, une sorte de club fermé 2.0. Avec un temps de vol d’environ 8 minutes, les passagers d’Uber Copter gagneront un temps précieux, c’est évident.

La grande différence entre le service classique d’Uber sur Terre et Uber Copter, c’est que dans cette nouvelle formule, ce ne sont pas les passagers qui choisissent leur destination. Ils n’auront pas d’autre choix que de faire : Manhattan – aéroport Kennedy. C’est déjà un premier pas et certainement l’occasion pour Uber de commencer à tester les réglementations nécessaires pour le déploiement de ses taxis volants.

L’année dernière, Uber déclarait qu’il miserait probablement sur la France pour développer son service de taxi volant. Le DG d’Uber s’exprimait à ce propos : “construire l’avenir de nos villes exigera que les meilleurs et les plus brillants travaillent ensemble. Avec des ingénieurs de classe mondiale et un rôle de premier plan dans l’aviation mondiale, la France est l’endroit idéal pour faire progresser notre programme Uber Elevate et nos nouvelles initiatives technologiques”.