Adok présente un vidéoprojecteur tactile et portable au CES 2019
objets connectésTechnologie

Adok présente un vidéoprojecteur tactile et portable au CES 2019

La société française Adok présente durant le CES 2019 un vidéoprojecteur ultraportable qui diffuse une surface tactile

Dans le monde de l’entreprise, lors d’une réunion, on projette souvent des tableaux, des powerpoints, ou simplement une visioconférence sur une TV ou avec un gros vidéoprojecteur. Pour l’animer, il faut bien souvent se munir d’un ordinateur, et tout ne fonctionne pas toujours comme prévu. Pour simplifier tout cela, Adok a créé un vidéoprojecteur qui se transporte facilement, et qui projette un écran tactile.

Une fois installé et lancé, Adok projette une interface très simple, et permet d’accéder à de nombreuses applications professionnelles, généralement utilisées en réunion. On retrouve Trello, la suite Office 365, la suite Google (G Suite), Invision, et bien d’autres. Placé sur une table, le projecteur est équipé d’une webcam ce qui permet d’avoir à la fois un écran, tout en transmettant une image. Sur le côté, il possède deux ports USB afin d’accéder directement à des fichiers. Embarquant une batterie, et de par sa petite taille, il peut vous suivre en rendez-vous, autant qu’il peut changer aisément de pièce. Cerise sur le gâteau, Adok propose des fonctionnalités vocales. De cette manière, vous pouvez lancer une application sans avoir à bouger de votre chaise.

Pour ses caractéristiques techniques, Adok mesure 36 cm de haut pour 13,7 cm de large et pèse moins de 3 kg. Il projette une image de 38 pouces, avec une luminosité de 270 lumens. Sur batterie, il fonctionne 2h en pleine utilisation. Son interface se base sur Windows 10 64bits, et à l’intérieur il embarque un véritable ordinateur. Un processeur Intel Core i3-7300U Dual Core 2.4 Ghz, un chipset graphique Intel HD Graphics 620, avec 8GB de RAM, et un SSD de 256GB. Pour la connectivité, vous pourrez l’utiliser avec du Wifi, ou du Bluetooth 4. Le tout made in France, s’il vous plait !

Étant un des pays les plus représentés au CES 2019, la France va probablement faire rayonner des entreprises innovantes, à l’instar de LDLC et son clavier Nemeio, Netatmo, ou encore WEMOOVE.

Send this to a friend