Facebook ne peut pas gagner à tous les coups ! Le rachat d’Instagram ou encore de WhatsApp a été de belles affaires pour l’entreprise de Mark Zuckerberg, mais il faut également parler des couacs ! Dans billet partagé le 2 juillet sur son blog, la société américaine annonce la fermeture de trois applications, dont tbh, à cause d’une « faible utilisation ». Elle ajoute également « devoir prioriser notre travail, pour ne pas nous disperser. C’est seulement en essayant et en se trompant que nous créerons de grandes expériences sociales pour les gens ».

On apprend ainsi la fermeture de Hello, lancé en 2015 pour les utilisateurs d’Android au Brésil, aux États-Unis et au Nigeria. L’application permettait aux personnes de combiner leurs informations de Facebook avec les informations  de contact dans leur téléphone. Celle-ci fermera « dans quelques semaines ». Racheté par le réseau social en 2014, Move est une application de fitness qui permettait d’enregistrer l’activité physique quotidienne d’un utilisateur. Pour sa part, elle sera supprimée le 31 juillet. Enfin, et c’est plus surprenant, on apprend que Facebook va fermer la très célèbre application tbh, qui connaissait un certain succès auprès des jeunes. Facebook a mis la main sur l’application il y a à peine un an, en octobre 2017.  Lors du rachat, les deux entités semblaient assez confiantes sur l’avenir de l’application et avaient annoncé que « l’expérience sur tbh ne changer[ait] pas », mais qu’elle continuerait « à améliorer et à ajouter des fonctionnalités avec amour ». Un amour qui aura finalement été très court…

Pour finir, Facebook annonce que « les données des utilisateurs de ces applications seront supprimées dans un délai de 90 jours ». Cette décision n’est pas vraiment justifiée par la firme, mais on peut imaginer que le fait que ces trois applications traitent de données assez sensibles y soit pour quelque chose !