Facebook vient de racheter tbh une application aux États-Unis qui fonctionne sur la bienveillance. En effet, elle propose aux utilisateurs de désigner lequel de ses amis ‘est le plus gentil’ ou lequel ‘est le plus intègre’.

En France, l’application Gossip a été lancé en mai 2015 pour finalement être mise en demeure par la CNIL et fermée seulement un an et demi après sa création. L’explication tient dans le fait que le but initial a été détourné afin d’en faire un outil de cyberharcèlement qui se voulait ciblé et précis. Gossip s’inscrit dans la lignée très tendance des applications anonymes qui séduisent un public adolescent. Seulement, comme Gossip, bon nombre d’entre elles ont favorisé des dérives et des comportements abusifs en ligne. C’est en prenant en compte ce point important que tbh ou To be Honest (Pour être honnête), a été crée. Basée elle aussi sur le principe de l’anonymat, l’application se veut totalement bienveillante. Qui plus est, elle a totalement réussi à se faire une place auprès des adolescents américains, si bien qu’elle a été racheté par le réseau social Facebook.

Malgré le fait que Facebook soit définitivement à la première place des réseaux sociaux avec ses 2 milliards d’utilisateurs, ce dernier a du mal à séduire une population bien particulière : les adolescents. Et on le sait, Facebook les adore. Ce sont eux qui ont fait prendre un coup de vieux à la plateforme sociale, à la joie de son principal concurrent très prisé des teenagers : Snapchat. Mais la plateforme ne semble pas avoir dit son dernier mot puisqu’elle a parfaitement compris l’attrait que pouvait avoir des applications anonymes comme tbh.

Tbh app

Créée par une petite société californienne du nom de Midnight Labs, tbh est active dans 35 états américains depuis début août. Elle enregistre des résultats plutôt impressionnants puisque l’app a réuni plus de 5 millions de téléchargements pour plus de 1 milliard de messages envoyés. C’est dans un billet publié lundi sur son site web que tbh a annoncé ces chiffres ainsi que son rachat par Facebook. Pour ce qui est de son fonctionnement, l’application ne permet pas d’envoyer des messages libres, mais seulement de répondre à des questions précises telles que « Qui a le plus beau sourire ? » ou « Qui est le plus gentil ? ». En somme, des questions bienveillantes auxquelles l’utilisateur doit répondre en choisissant un nom parmi les 4 disponibles.

Dans son billet, tbh précise que « À l’avenir, votre expérience avec tbh ne changera pas, mais nous continuerons à améliorer et à ajouter des fonctionnalités avec amour ». Une précision qui sous-entend que la plateforme devrait continuer à évoluer comme elle le fait sans s’imbriquer dans le fonctionnement direct de son nouveau possesseur Facebook. Le montant de la transition entre les deux parties n’a pas été révélé.

L’application devrait progressivement être déployée dans tout le pays avant de s’attaquer à l’international. L’on peut néanmoins supposer sans trop se tromper que tbh devrait être un succès auprès des adolescents français.

Source : TechCrunch