Voiture autonome : SoftBank investit 2,5 milliards de dollars dans General Motors
TechnologieTransports

Voiture autonome : SoftBank investit 2,5 milliards de dollars dans General Motors

Vers une commercialisation à grande échelle à partir de 2019

General Motors (GM) a annoncé à la fin du mois de mai l’entrée de SoftBank au capital d’une de ses succursales. Cette dernière, GM Cruise, est spécialisée dans le développement de système de navigation autonome. SoftBank participe à hauteur de 2,5 milliards de dollars. De son côté, General Motors ajoutera 1,1 milliard.

« Nos équipes chez Cruise et GM ont fait d’énormes progrès au cours des deux dernières années. Faire équipe avec SoftBank ajoute un partenaire solide supplémentaire alors que nous poursuivons notre vision de zéro accident, zéro émission et zéro congestion, » s’est félicité Mary Barra, actuelle CEO de General Motors.

Uber, WeWork, Slack, Boston Dynamics … SoftBank n’en est pas à son premier coup d’essai pour investir dans la technologie. Surtout lorsqu’il s’agit de milliards, la société japonaise sait souvent ce qu’elle fait. Alors un investissement dans Cruise n’est pas anodin.

Côté industrie du transport, beaucoup de technologies sont au banc d’essais. Certaines sont plus avancées que d’autres, certaines seront destinées à la vente au grand public en étant intégrées dans des voitures, d’autres seront accessibles via des applications comme Uber. Pour ce qui est de la seconde solution, il est probable que ce soit Google, à travers Waymo qui sera la première à lancer un service de taxi avec des voitures 100% autonomes. Cette dernière a récemment passé une commande de 62 000 véhicules auprès de Fiat Chrysler.

Le double avantage pour GM et Cruise, c’est sa double casquette. D’un côté, une plateforme de commande de taxi est en construction avec les technologies développées par la succursale. D’un autre, le constructeur voit ses voitures mises en service par d’autres services, comme Lyft.

À la fin de son communiqué, le géant de l’automobile précise que « les investissements de GM et de SoftBank Vision Fund devraient fournir les capitaux nécessaires à la commercialisation à grande échelle à partir de 2019. » Il semblerait donc que 2019 soit l’année de la mise en circulation des voitures autonomes. Après GM et Waymo, qui sera le prochain ?

Send this to a friend