Réseaux Sociaux

Facebook met à jour les analytiques dont la manière de calculer la portée

Un mal pour un bien…

C’était prévu et annoncé depuis novembre… 2016. Mais c’est seulement à partir de la semaine dernière que Facebook a décidé d’appliquer sa nouvelle manière de calculer la portée des publications. Aussi celles issues des posts organiques que payés. Ici, ce n’est pas l’algorithme et les impacts potentiels sur la distribution qui sont concernés, mais bien les résultats affichés qui seront peut-être différents. D’ailleurs Facebook annonce textuellement : « […] nous estimons que la portée biologique déclarée sera inférieure de 20 % en moyenne ».

La portée organique va diminuer…

De plus, nous améliorons la portée organique des Pages pour qu’elle corresponde à ce que nous avons fait pour la portée payante. Le comptage des portées sera désormais basé sur des impressions visibles. Sur les pages, nous avons historiquement défini la portée comme une personne qui rafraichit son fil de nouvelles et le poste placé dans son fil de nouvelles. Pour les annonces payantes, nous avons adopté une définition plus stricte qui ne compte que lorsque le message entre dans l’écran de la personne (« impressions visibles »). Avec une définition plus stricte, nous estimons que la portée biologique déclarée sera inférieure de 20 % en moyenne. Nous fournirons une mise à jour de toutes les pages du produit et via le blog Metrics FYI lorsque nous effectuerons ce changement, qui se produira dans les prochains mois.

Ainsi Facebook va mesurer la portée organique des publications à partir des « impressions visibles ». Qu’est-ce que cela signifie ? Tout d’abord, la portée affichée dans les statistiques (onglet Insights) sera plus proche de la réalité, car une impression visible correspond au fait qu’une publication apparaisse à l’écran de l’utilisateur, c’est-à-dire devant ses yeux. Jusqu’à présent, la portée était calculée sur le rafraichissement du fil d’actualité. Si la publication était insérée dans celui-ci, mais pas forcément visible, une portée était additionnée. Sur le nombre d’utilisateurs et les connexions possibles, la portée pouvait vite grimper… Nous l’avons dit plus haut, cette annonce est extraite de novembre 2016. Mais si c’est d’abord la portée payée qui avait impacté, la portée organique ne l’était pas encore.

Facebook revoit le design d’Insights sur mobile

Parmi les nouveautés également, Facebook revoit le design de l’onglet Insights sur l’application mobile Gestionnaire de Pages. Si à titre personnel, je n’ai pas encore accès, les aperçus transmis sur son communiqué seront les bienvenus. En effet, les analytiques de Facebook laissaient à désirer en termes d’informations. Voici les aperçus transmis :

facebook refonte design insights mobile
Crédit : Facebook Business.

Pour conclure, cette nouvelle façon de calculer la portée oragnique sera vue comme une trahison de plus par les professionnels du marketing et de la communication. Mais finalement, c’est une bonne puisque les résultats seront plus proches de la réalité et permettront de prendre du recul sur l’importance de Facebook dans une stratégie d’acquisition digitale. Un mal pour un bien en somme.

Source.

Send this to a friend