Facebook officialise la monétisation des vidéos.

3

L’ogre Facebook a publié hier une mise à jour sur les solutions de monétisation pour ses vidéos avec de nouvelles possibilités.

Cela fait déjà quelques mois que l’on parle çà et là de l’arrivée de publicités sur les vidéos Facebook. Cette évolution semble logique tant le réseau social développe sa régie Audience Network, et que les contenus animés sont de plus en plus présents. Bien des médias consacrent du temps, de l’argent, et des ressources à partager des vidéos sur Facebook sans pour autant les monétiser. Mediapart, The Verge, Brut, CNN, ou encore Konbini ont fait croitre leur reach et leur base de fans grâce à cette solution. Depuis aout, on sait que Facebook teste l’intégration de publicité sur les vidéos Live de plus de 5 minutes.

Nous vous l’avions annoncé au début du mois de janvier, les solutions de monétisation des vidéos pour les publishers étaient dans les starting blocks. C’est à présent officiel.

Accès aux publicités vidéo pour de nouveaux éditeurs.

Audience Network, c’est la régie que Facebook propose pour monétiser différents contenus. On peut l’intégrer à son application mobile – 9GAG utilise cette régie – et elle même utilisée pour monétiser les publications dans Facebook Instant Articles.

Le test des publicités vidéos avait été mis en place au mois de mai avec quelques éditeurs triés sur le volet. À présent, Audience Network s’ouvre à plus de plublishers qui souhaitent monétiser des vidéos dans leurs contenus sur le web.

Une coupure pub sur les Facebook Live.

Alors que le partage de vidéos en direct progresse sur Facebook, certaines pages en ont fait une vraie plateforme de diffusion. Mediapart par exemple a une émission récurrente qui peut durer un certain temps, mais n’est pas monétisée. Le réseau social permet désormais à ces pages d’activer des publicités sur ces vidéos.

Le créateur de contenu peut en pleine diffusion choisir d’afficher une coupure pub affichant une vidéo de 15 secondes maximum. Les pages, mais aussi les profils ‘éligibles’ ne pourront activer cette option qu’à partir de 300 personnes suivant leur Facebook Live. D’autres règles s’appliquent aux Facebook Live, le réseau social donne plus d’informations sur une page dédiée pour le produit Ad Breaks.

facebook live ad break

Monétisation des vidéos Facebook.

Après le Live, c’est au tour des vidéos classiques de se voir offrir la possibilité d’être monétisée. À partir d’aujourd’hui, des médias américains vont pouvoir activer la publicité sur ces formats. Cette dernière pourra se mettre sur les prochaines vidéos mises en ligne, mais aussi sur les vidéos de la librairie existante.

Ces nouvelles viennent confirmer la volonté de Facebook de venir concurrencer YouTube. De plus en plus de vidéos partagés ne pouvaient que pousser le réseau social à aller vers une offre de monétisation. Le problème majeure reste bien évidement la gestion des droits d’auteurs et la protection des artistes. Pour l’instant, ce ne sont que quelques partenaires qui sont sélectionnés pour participer à ce test grandeur nature, mais à terme de plus en plus de médias voudront monétiser leurs contenus.

Source.

A propos de l'auteur

Co-fondateur de Siècle Digital, j'occupe mes journées à écrire et imaginer ce que sera l'univers numérique de demain.

Envoyer à un ami