Yahoo a fait, le 28 novembre, l’acquisition de 25 % des parts de Taboola, une entreprise spécialisée dans la publicité en ligne, dans le cadre d’un partenariat publicitaire exclusif d’une durée de 30 ans. Le géant du web investit dans la publicité numérique alors que le secteur rencontre des difficultés liées à un contexte économique difficile.

Yahoo et Taboola s’associent

Fondé en 1994, Yahoo est une des sociétés pionnières d’Internet, éclipsée par ses principaux concurrents Google et Meta. Elle possède de nombreux médias tels que TechCrunch, Engadget, Yahoo Finance, Yahoo News et Yahoo Sports pour 900 millions d’utilisateurs actifs par mois. Le groupe a été racheté pour 5 milliards de dollars et rendu privé, en mai 2021, par Apollo Global Management, une entreprise américaine de capital d’investissement.

Malgré un environnement macroéconomique hostile, poussant les publicitaires à se montrer prudent sur leurs dépenses, Jim Lanzone, président-directeur général de Yahoo, croit dur comme fer au futur de la publicité numérique. « Le partenariat avec Taboola permet à Yahoo d’améliorer encore les offres contextuelles et natives au sein de notre pile publicitaire unifiée. Ce partenariat permet également à Yahoo et Taboola de continuer à se différencier sur le marché, tout en bénéficiant de la tendance à long terme de la publicité numérique native », explique le dirigeant dans une déclaration rapportée par TechCrunch.

Les deux sociétés vont partager les revenus issus de la publicité générés à l’aide de leurs outils respectifs. Yahoo va pouvoir profiter de la technologie de Taboola pour gérer son activité publicitaire tandis que Taboola bénéficie d’une licence exclusive pour vendre ses publicités sur les sites du groupe. Les termes de la répartition des revenus n’ont pas été communiqués.

Une vision à long terme

Taboola n’est pas épargnée par les intempéries du secteur de la publicité en ligne. L’entreprise bâtie en 2008 a perdu plus de 75 % de valeur boursière depuis 2021. Pour autant, Adam Singolda, président-directeur général de Taboola reste confiant. « Notre collaboration avec Yahoo donnera aux annonceurs l’accès à ce que je crois être l’ensemble de données contextuelles le plus sophistiqué en ligne », a-t-il affirmé dans un billet de blog.

Cours de la bourse de Taboola

Valeur boursière de Taboola depuis le 31 décembre 2020. Capture d'écran : Google.

Avec plus de 9 000 annonceurs et 500 millions d’internautes touchés quotidiennement, les deux partenaires prévoient de gagner au moins 1 milliard de dollars par an. Optimiste, Jim Lanzone pense au futur, « dans 5, 10, 30 ans ». Pour lui, « la publicité numérique a le vent dans le dos sur le long terme ».