Dans un post publié sur son compte dédié aux créateurs, Instagram a fait une petite liste de conseils pour aider les utilisateurs à rendre leurs Reels populaires. Le réseau social préconise notamment de ne pas y poster des vidéos venues d’autres applications.

« Nous avons beaucoup appris en enquêtant auprès de notre communauté et en voyant comment les gens interagissent avec les Reels recommandées. Les gens nous disent qu’ils veulent voir du contenu divertissant, drôle et intéressant dans des endroits comme sur l’onglet Reels, et nous souhaitons nous améliorer en recommandant cela », explique Instagram.

Ainsi, la filiale de Facebook conseille d’éviter les vidéos possédant des bordures, ainsi que celles comportant beaucoup de texte. Elle assure par ailleurs qu’il est préférable de réaliser du contenu au format vertical, d’ajouter des sons faits soi-même ou de se lancer dans une thématique à laquelle les autres utilisateurs peuvent prendre part. Parmi ces conseils et recommandations, Instagram déclare :

« Nous avons également entendu dire que les Reels de faible qualité vidéo (c’est-à-dire floues en raison de la faible résolution) ou le contenu visiblement recyclé d’autres applications (c’est-à-dire contenant des logos ou des filigranes) rendent l’expérience des bobines moins satisfaisante. C’est pourquoi nous rendons ce contenu moins accessible dans des endroits comme l’onglet Reels ».

Il n’y a pas vraiment de doute à avoir : Instagram pointe directement du doigt le contenu préalablement posté sur TikTok, dont Reels s’est (très) grandement inspirée. En effet, il est très courant de voir circuler des vidéos Reels avec le filigrane TikTok par-dessus ; désormais, ces contenus ne seront plus mis en avant par l’algorithme d’Instagram. Cela risque d’être assez contraignant pour les créateurs postant sur les deux applications…

Il est difficile de dire si les motivations de la plateforme sont purement esthétiques, il faut quand même rappeler que Reels a été lancée spécifiquement pour venir concurrencer TikTok, application qui est devenue incroyablement populaire en peu de temps. Depuis, Instagram ne cesse d’étoffer sa fonctionnalité : bouton shopping, nouveaux outils audio, onglet spécifique… Mais on ignore encore si elle rencontre le succès escompté car aucun chiffre n’a encore été dévoilé.

En revanche, Snapchat s’en sort plutôt bien avec Spotlight : lancée fin novembre, la fonctionnalité enregistre déjà 100 millions d’utilisateurs mensuels.