Le plus grand constructeur de camions au monde, Daimler, vient de s’associer avec la firme Luminar, spécialisée dans le développement de la technologie LiDAR. Une décision qui prouve la grande ambition du géant allemand dans le domaine des véhicules autonomes.

Des poids lourds automatiques pour transporter les marchandises

Daimler en a profité pour acquérir des parts dans les actions de l’entreprise. Si l’on ignore le montant de cet investissement, Luminar a récemment levé 170 millions de dollars lors de sa fusion avec la société spécialisée en acquisition Gores Metropoulos Inc. Ce n’est pas pour rien si le constructeur s’est intéressée à cette firme en particulier. Le LiDAR (télédétection par laser en français) est une technologie essentielle au développement de véhicules autonomes. Elle calcule en effet le temps que la lumière met pour arriver à un objet et se réfléchir, et permet ainsi d’établir une cartographie complète de l’environnement pour que le véhicule puisse éviter les obstacles et se déplacer sans incident.

En 2019 déjà, Daimler avait annoncé un partenariat avec Torc Robotics, startup spécialiste des systèmes de pilotage automatique. L’objectif est désormais d’intégrer le dispositif de Torc et les capteurs LiDAR de Luminar dans un poids lourd Freightliner Cascadia, mais également de développer un centre d’opérations pour gérer les camions autonomes. À terme, Daimler souhaite déployer des poids lourds sans chauffeurs sur les routes du monde entier, notamment pour le transport de marchandises.

« Luminar a été le pionnier d’une technologie habilitante essentielle pour la mise en circulation de véhicules automatisés, et nous sommes ravis de travailler en étroite collaboration avec eux pour faire avancer cette technologie. Leur entreprise s’est montrée visionnaire dans son orientation et sa capacité unique à permettre la détection à longue distance et la conduite à grande vitesse sur l’autoroute. Notre objectif commun est de permettre le déploiement en toute sécurité de camions hautement automatisés et de façonner l’avenir de l’industrie du camionnage et de la logistique dans son ensemble », s’est enthousiasmé Peter Vaughan Schmidt, chef du groupe de la technologie autonome chez Daimler Trucks.

Partenariat avec Waymo

Cette annonce intervient peu de temps après que Daimler ait établi un autre partenariat avec une firme spécialisée dans les véhicules autonomes : Waymo, la filiale d’Alphabet (maison-mère de Google). Le constructeur allemand travaille en effet au développement d’un châssis de poids lourd « personnalisé » pour que Waymo puisse y intégrer son système de pilotage automatique.