Dans un billet de blog posté le 20 octobre 2020, Adobe a dévoilé un nouvel outil d’attribution proposé dans le cadre de la Content Authenticity Initiative (CAI). En plus de mieux créditer les créateurs, il va également permettre de limiter la propagation de fausses informations.

Prouver l’authenticité du contenu

L’outil sera disponible en bêta pour certains utilisateurs du Creative Cloud dans les prochaines semaines. Un panneau supplémentaire sera ainsi ajouté à Photoshop, avec la possibilité d’attacher des métadonnées au contenu. Elles seront ensuite prises en charge sur le site Behance, propriété d’Adobe. La firme a détaillé le fonctionnement de son nouveau dispositif dans une vidéo postée sur YouTube :

Les créateurs vont ainsi pouvoir joindre quatre types de données différentes à leur travail : leur nom, une vignette de l’image, les modifications apportées au contenu et les ressources utilisées pour créer l’image. Lorsque les internautes se rendront sur la photographie mise en ligne, ils pourront accéder à toutes ces données certifiées par Adobe, prouvant l’authenticité du contenu.

Cet outil fait partie de la CAI, dévoilée fin 2019 par Adobe en collaboration avec de nombreuses entreprises et médias tels que Twitter, Microsoft, Qualcomm, la BBC ou encore la New York Times Company. La finalité du projet est de « mettre en place un système permettant de connaître la provenance et l’historique des médias numériques, en donnant aux créateurs un outil pour revendiquer la paternité de leurs œuvres et en permettant aux consommateurs d’évaluer si ce qu’ils voient est digne de confiance ».

À terme, Adobe espère que de nombreuses applications, sites Internet et caméras de smartphones prendront en charge son outil.

Une solution gagnant-gagnant

Comme l’explique Will Allen, vice-président chez Adobe, ce nouveau dispositif est une opportunité en or pour les créateurs, aussi bien au niveau des droits d’auteur que pour le gain de visibilité :

« Pensez-y comme une simple équation : exposition (pour votre travail créatif) + attribution (pour que les gens sachent qui l’a créé) = opportunité (pour plus de collaborations ou d’emplois). Maintenant, grâce à un moyen inviolable d’associer votre nom à votre travail créatif, vous pouvez devenir viral et vous serez toujours crédité ».

L’outil va par ailleurs aider les internautes à reconnaître les images non vérifiées et donc limiter la propagation de fausses informations. « Plus les créateurs distribueront des contenus avec une attribution appropriée, plus les consommateurs s’attendront à voir ces informations pour porter un jugement, ce qui réduira l’influence des mauvais acteurs et des contenus trompeurs », écrit Will Allen. « En fin de compte, une approche holistique qui inclut l’attribution, la détection et l’éducation pour fournir une compréhension commune et partagée des faits objectifs est essentielle pour nous aider à prendre des décisions plus réfléchies lorsque nous consommons des médias », conclut-il.