Qualcomm a annoncé, ce lundi 27 juillet 2020, l’arrivée de Quick Charge 5. Cette nouvelle norme de recharge rapide apporte avec elles de grandes promesses : la possibilité de recharger un smartphone de 0 à 50 % en 5 minutes ou de le recharger complètement en seulement 15 minutes grâce à une puissance pouvant atteindre les 100 watts.

Quick Charge 5 promet “la recharge la plus rapide au monde”

Quatre ans après le lancement de Quick Charge 4.0, Qualcomm fait un nouveau bond dans l’innovation avec Quick Charge 5.0. Cette nouvelle norme de recharge rapide est présentée comme étant 7% plus efficace que sa prédécesseure, et pour cause… Elle promet la recharge complète d’un smartphone embarquant une batterie de 4 500mAh en seulement 15 minutes, quand, en ce même laps de temps, Quick Charge 4 n’est capable de charger “que” 50% de l’appareil. D’ailleurs, pour charger le même smartphone de 0 à 50% de sa batterie, Quick Charge n’aura besoin que de 5 minutes.

Avec de telles performances, la question d’une surchauffe rapide pouvant amener d’importants problèmes de sécurité est inévitablement soulevée. Qualcomm rassure en indiquant avoir travaillé pour lutter contre ce phénomène, et garantit que la température de Quick Charge 5 est inférieure de 10 degrés par rapport au Quick Charge 4+. De plus, Qualcomm annonce trois niveaux de protection pour éviter tout danger lors de la charge, tant dans le bloc secteur que dans le téléphone.

Un graphisme présentant les caractéristiques majeures de Quick Charge 5.

Image : Qualcomm

La rétrocompatibilité est au rendez-vous

Qualcomm tient également à souligner que Quick Charge 5 sera rétrocompatible : les appareils dotés des normes 2 à 4+ pourront tout à fait utiliser un chargeur 5.0, même s’ils ne pourront pas profiter des performances promises par cette innovation. Outre les smartphones, la Quick Charge 5 est également compatible avec les appareils USB-PD (Power-Delivery) ce qui laisse entendre que de nombreux ordinateurs (et même la Nintendo Switch) pourront bénéficier de cette innovation. Enfin, en plus de la recharge filaire, la 5ème génération de Quick Charge est aussi compatible sans fil.

Qualcomm étant avant tout un fournisseur de pièces détachées (la société est notamment spécialisée dans les processeurs et les modems), ce sont désormais les constructeurs qui ont les cartes en main pour intégrer cette innovation dans leurs futurs produits. Selon les estimations, les premiers téléphones à en être équipés devraient faire leur apparition à la fin de l’année 2020. Bonne nouvelle par ailleurs : Qualcomm a annoncé que la Quick Charge 5 ne devrait pas augmenter les prix des appareils.