En juillet 2019, Google annonçait son nouveau réseau social, Shoelace. Basée sur la proximité, Shoelace est une application qui devait permettre à ses utilisateurs de rentrer en contact entre eux pour partager des activités sportives ou culturelles. Déployée à New York pour une phase de tests qui devaient permettre à Google d’améliorer son application, celle-ci ne verra pas le jour à une plus grande échelle. Elle fermera ses portes le 12 mai prochain.

Selon les équipes, Shoelace a été victime de la pandémie

Dans un question-réponse publié en ligne, les équipes de Shoelace ont indiqué “Nous sommes fiers du travail que nous avons accompli et de la communauté que nous avons bâtie, mais compte tenu de la crise sanitaire actuelle, nous ne pensons pas que ce soit le bon moment pour investir davantage dans ce projet”. Voilà qui explique que dès le 12 mai prochain l’application cessera définitivement de fonctionner.

Shoelace avait dû se mettre à l’arrêt pour le confinement. Un arrêt prévu jusqu'au 15 mai... L’application ne sera donc jamais étendue au-delà de la ville de New York. Dans le question-réponse, il est également précisé que les utilisateurs ont désormais jusqu’au 12 mai pour obtenir une copie de leurs données, sur simple demande.

Ce n’est pas la première application de Google à fermer

Google+, un autre réseau social de Google avait vu son activité s’arrêter en avril 2019. Les raisons évoquées impliquaient sa faible utilisation et les difficultés de gestion de l’application. Voilà qui laisse quelques doutes sur l’origine de la suppression de Shoelace, on peut se demander si l’application était réellement un succès avant le confinement. Sans quoi, ce dernier pourrait avoir simplement accéléré les choses.

Il reste tout de même dommage que Google n’ait pas le souhait de relancer, plus tard, Shoelace, car cette application aurait pu faire son bout de chemin, en étant déployée dans d’autres régions et pas juste à New York.