Sony vient de déposer un brevet pour nouvel appareil robotique de compagnie. Celui-ci aurait pour mission d’accompagner son propriétaire lors de parties de jeux vidéo, mais aussi pendant le visionnage de séries télévisées ou de films, et serait en mesure de répondre et de réagir aux émotions humaines.

Un robot capable de comprendre et de réagir aux émotions

Dans son brevet déposé auprès de l’office américain des brevets, Sony présente un petit robot à la forme de nuage, avec des yeux, des bras et des jambes. Il y est décrit comme une « unité de détection d’émotions » qui servirait de compagnon de jeu. De fait, ce petit robot de compagnie serait capable de faire preuve d’empathie et d’interagir avec son propriétaire en fonction de ses émotions, que ce soit de la colère, de la joie, de la surprise ou même de la déception.

Dans la même catégorie

Pour parvenir à cet objectif, l’appareil serait doté d’une caméra, de microphones, mais aussi de capteurs de mouvements et de capteurs biométriques qui mesureraient, notamment, la fréquence cardiaque et le taux de transpiration du joueur. Aussi, ce robot disposerait d’une « jaune d’amour » lui permettant d’analyser s’il est apprécié ou non par son propriétaire.

Pour illustrer son propos, Sony explique que si vous mettez votre robot à charger trop longtemps après que celui-ci vous ait signalé sa batterie faible, alors il en déduira que vous ne l’aimez pas. Par conséquent, il sera moins enclin à vous encourager lors de vos parties.

Le dessin du robot de Sony en forme de nuage avec des yeux, des bras et des jambes.

Illustration : Sony / USPTO

Une façon pour Sony d’encourager le gaming ?

La question se pose : quelle serait l’utilisé d’un tel appareil ? Sony apporte un début de réponse en expliquant :

« Il est attendu que l’affinité de l’utilisateur avec le robot augmente et que la motivation pour jouer est améliorée par le fait que le robot regarde le gameplay aux côtés de l’utilisateur et se montre content ou triste avec lui. De plus, si on pense non seulement aux jeux, mais aussi aux films et aux programmes TV, il est attendu que l’utilisateur apprécie plus le contenu en le regardant accompagné du robot par rapport à un visionnage seul. »

Le dessin du robot compagnon de Sony qui est assis sur un canapé en train de jouer à la console avec un humain.

Illustration : Sony / USPTO

Autrement dit, ce robot serait un moyen pour Sony d’encourager les joueurs à jouer davantage en leur procurant la sensation d’être accompagnés dans leurs parties. Aussi, il semblerait qu’une prise en charge de la réalité virtuelle ait été prévue par la firme. En effet, le brevet mentionne qu’il y a un mécanisme permettant à l’utilisateur de « voir le personnage virtuel regarder le même contenu que lui » s’il se tourne. Nous pouvons donc imaginer que l’appareil serait compatible avec les casques PlayStation VR.

Si ce robot paraît prometteur, il est tout de même important de noter qu’un brevet a pour objectif de protéger les idées des entreprises. Celui-ci ne garantit en aucun cas que le produit sera réellement commercialisé, comme ça a notamment été le cas pour les cartouches de jeu pour les smartphones qui ont été brevetées par Sony en 2018 et qui n’ont finalement jamais vu le jour. Il se peut donc que ce robot reste indéfiniment dans les tiroirs de la firme.