Ce weekend et plus précisément dimanche 2 juin, plusieurs services utilisés au quotidien par des millions de personnes étaient indisponibles. On pense par exemple à l’application des jeunes, Snapchat, au service de messagerie Gmail ou encore à Discord et YouTube. La raison ? Ces services sont hébergés sur le cloud de Google qui rencontre depuis le 2 juin, des difficultés.

G Suite Statuts Dashboard montre également des problèmes sur la quasi-totalité des produits Google.


La panne a dans un premier temps impacté les utilisateurs aux États-Unis, mais au fil des heures, les utilisateurs en Europe ont également rencontré des difficultés à se connecter aux différents services comme le montre les tweets ci-dessous. Le problème est lié au Google Compute Engine, le composant infrastructure de la plateforme cloud de Google.

Au moment d’écrire cet article, très tôt lundi 3 juin, Google explique “que le problème est lié à un problème de réseau plus large […] les utilisateurs peuvent constater des performances lentes ou des erreurs intermittentes.  Nous pensons avoir identifié la cause profonde de la congestion et nous nous attendons à un retour à un service normal sous peu. “

Une heure plus tard Google ajoute ” nous continuons à connaître des niveaux élevés de congestion du réseau dans l’est des États-Unis, affectant de multiples services dans Google Cloud, G Suite et YouTube.  Nos équipes d’ingénierie ont terminé la première phase et mettent actuellement en œuvre la deuxième phase, après quoi nous prévoyons retourner en service normal. ”

L’année dernière, Google Cloud Platform avait déjà rencontré une panne paralysant de nombreux services. Même si ces dernières ne durent que très peu de temps, elles semblent de plus en plus récurrentes. Youtube s’est retrouvé en panne en octobre dernier et l’ensemble de services Google a été mis hors ligne en novembre dernier, suite à un problème de routage.

Mise à jour : cette panne a été résolue, mais prouve la dépendance au Cloud de bien des services.