Test My Site : Google améliore son service de test de la version mobile des sites
OUTILS

Test My Site : Google améliore son service de test de la version mobile des sites

À l'occasion du MWC de Barcelone, la grande messe du mobile, Google annonce une nouvelle version de son service de test de la version mobile d'un site.

Toujours plus obsédé par le mobile, Google renforce encore son outil Test My Site, dont la nouvelle version vient d’être dévoilée à l’occasion du Mobile Worldwilde Congress 2019 à Barcelone où se succèdent les annonces (Google a déjà donné hier des nouvelles de son assistant sur mobile).

Parcours d’achat des mobinautes

Si Google met en avant le fait que plus de la moitié des parcours d’achat sont effectués sur mobile et que 53% des visites sur mobile sont abandonnées si les sites mettent plus de 3 secondes à se charger, il en va aussi de la facture d’électricité du géant de la recherche.
Ses robots n’aiment pas perdre de temps à crawler des sites qui mettent trop de temps à réagir. Google offre donc à ses utilisateurs (et surtout les développeurs) un outil pour connaître la vitesse de chargement de son site sur mobile.

Cela influe aussi, rappelons-le, sur le référencement du site, Google considérant que plus un site est lent à s’afficher sur mobile, moins il est satisfaisant pour ses utilisateurs et donc moins il a de raisons de figurer en bonne place dans le ranking (classement) de ses pages de résultats (les fameuses SERPs).

L’outil Test My Site proposé par Google permet donc de connaître la vitesse de chargement d’un site web. « Dans le secteur du retail, » explique ainsi un porte-parole de Google au Blog Du Modérateur « une seconde de plus de chargement d’un site mobile peut avoir un impact sur les conversions à hauteur de 20% ! ».

Cette préoccupation « business » semble être le leitmotiv du géant de la recherche pour ce qui concerne le mobile.

La leçon numéro 1 du mobile

« L’une des leçons les plus claires de l’ère mobile a été que toute expérience mobile réussie repose sur une plus grande rapidité, rappelle ainsi Google sur sa page de communiqué. Selon l’état des performances de vente en ligne de SOASTA, filiale américaine d’Akamai qui fournit des services de test de sites webs et d’application web, un délai d’une seconde dans les temps de chargement des téléphones mobiles peut avoir un impact sur le taux de conversion jusqu’à 20%. C’est pourquoi, en 2016, nous avons créé Test My Site, un outil destiné aux entreprises pour vérifier la vitesse des pages de mobiles individuelles et obtenir quelques correctifs recommandés ».

Ce que produit l’outil Test My Site

Et c’est donc pourquoi Google l’améliore encore, à peine deux après.
Le nouveau Test My Site offre donc de nouvelles fonctionnalités qui permettent non seulement de mesurer la vitesse de téléchargement du site dans son ensemble et de chaque page isolément, mais surtout de générer des rapports très complets et très techniques sur les modifications à effectuer.

Exemples :

  • « Augmenter la durée de vie de votre cache pour améliorer la vitesse de chargement des visiteurs qui reviennent sur votre site »
  • « Modifier le CSS « font-display » de sorte que le texte s’affiche avant que la police de caractère ait été chargée en entier »
  • « Enlever les instructions CSS inutilisées qui ralentissent le temps de chargement »
  • « Revoyez vos scripts javascript trop inefficaces ».

L’outil permet également de comparer sa vitesse avec celle d’un concurrent, et même de mesurer l’impact potentiel de l’amélioration de sa vitesse d’affichage sur votre chiffre d’affaires.

« Aller à la vitesse du mobile, c’est faire les ajustements nécessaires pour s’améliorer continuellement, conclut Google. » Et pour faire baisser le temps de crawl des chers robots Google.

Send this to a friend