Philippe Coll

Nous le signalions déjà dans un précédent article, Facebook doit s’attendre à une grosse amende aux États-Unis suite à l’affaire Cambridge Analytica. On parle désormais de « plusieurs milliards de dollars », même si aucune confirmation n’a encore été donnée de part et d’autre. Il s’agirait cependant d’une amende record. Elle permettrait, selon les procédures du droit américain, de mettre fin à l’enquête désagréable pour Facebook que mènent les pouvoirs publics. Washington Post La source serait deux personnes proches de l’enquête, selon le Washington Post. Pour l’instant, chez Facebook, c’est « no comment ». L’amende serait la plus grande que l’agence ait jamais imposée à une entreprise de technologie, mais les deux parties n’ont pas encore convenu d’un montant exact. « Facebook a exprimé son inquiétude initiale face aux demandes de la FTC »  explique une des deux sources. Si les pourparlers échouent, la FTC pourrait porter l’affaire devant les tribunaux dans le cadre d’une bataille…

Amazon a annoncé le 11 février 2019 le rachat pur et simple de Eero. Les systèmes Wi-Fi de Eero possèdent l’avantage d’être configurés en quelques minutes, et couvrent chaque pièce du domicile avec un débit de qualité. De l’intérêt des étoiles sur Amazon Amazon est toujours occupé à trouver des entreprises pour renforcer son activité de maison intelligente. On se doute que sa veille est permanente sur le sujet. Il lui a suffi de suivre les notes attribuées par ses clients sur Amazon.com en matière de fiabilité du Wi-Fi pour se convaincre qu’ Eero était décidément une bonne affaire. Amazon connaissait bien l’entreprise. Elle l’avait aidée à se lancer en 2015 (via sa plateforme LaunchPad). Cette dernière plateforme propose des solutions pour faciliter l’installation de réseaux Wi-Fi. On installe en moins de 10mn un Wi-Fi de qualité dans de grands espaces. Un système de maillage bien pensé permet d’éviter les…

On dirait le croisement d’un camion de transport de fonds avec le casque de moto de Daft Punk. Il n’empêche que cet étrange croisement génétique a permis de lever 940 millions de dollars à la société Nuro. Cette startup de la robotique basée à Moutain View (Californie) a été fondée il y a trois ans par Jiajun Zhu et Dave Ferguson. Zhu était un des ingénieurs de Google à l’origine du projet de voiture autonome Waymo. Ferguson avait été vainqueur du DARPA Urban Challenge dans son équipe de la Mellon’s University avant de rejoindre lui aussi Google. En fondant Nuro en septembre 2016, les deux amis avaient déjà levé 92 millions de dollars chez Greylock Partners et Gaorong Capital. Le véhicule de livraison autonome, la R1 Ce qui leur a permis de développer la R1, présentée en janvier 2018. Un véhicule autonome de livraison. En juin dernier, l’entreprise annonçait son…

Pour le groupe de médias américains Americian Media Inc (AMI) éditeur du National Enquirer, on est clairement en mode « communication de crise ». Le PDG d’Amazon, Jeff Bezos, a révélé jeudi que des courriers électroniques lui avaient été envoyés par le National Enquirer et le menaçait de publier des photos où on le voit nu, ainsi que des échanges de SMS avec sa maîtresse, s’il ne mettait pas fin à son enquête sur l’entreprise de presse. La nuit a été rude Selon Techcrunch, la nuit a été rude pour AMI. La société a publié une brève déclaration défendant sa communication et son comportement avec le PDG d’Amazon, Jeff Bezos. Elle a affirmé avoir «agi légalement» dans ses reportages sur Bezos et avoir engagé des «négociations de bonne foi» avec lui. Malgré ces affirmations, le groupe a déclaré avoir ouvert une enquête sur cet incident. Ce ton feutré cache mal que les dégâts…

Vous allez être interviewé(e) via Skype pour la télévision, vous avez mis votre plus belle cravate, hélas, derrière vous, un de vos enfants débarque dans la pièce en pyjama en jouant à défiler comme une majorette ? Vous risquez de reproduire ainsi une des vidéos qui a fait le buzz ces derniers mois à propos des dangers d’être interviewé par Skype. C’est d’ailleurs de cette scène dont Microsoft se sert dans sa vidéo publicitaire pour expliquer les bienfaits de sa nouvelle fonction : le floutage d’arrière-plan. Il n’y a pas que pour être interviewé à la TV. Côté vie privée, vous êtes dans votre chambre, vous vous apprêtez à faire un Skype avec vos parents, mais votre linge sale est bien visible derrière vous sur le canapé ? Ce n’est pas grave, finie l’urgence de dernière minute, ce moment de panique où vous vous affolez tellement à ranger tout ce…

La société LFIX qui produit des ampoules connectées a reconnu le 30 janvier 2019 avoir corrigé des failles de sécurité embarrassantes. La découverte de ces failles a été faite par un étonnant pirate. Le plus saisissant dans cette affaire n’est pas que l’ampoule LFIX puisse divulguer des codes wifi, c’est la façon dont le « pirate » qui a découvert la faille raconte les coulisses de sa divulgation. Des mots secs, froids, sur le fond blanc des pages de son blog : presque du polar. Fiat lux Le problème avec un produit tel qu’une ampoule, c’est qu’il est un peu symbolique. C’est quand même l’objet dont jaillit la lumière. Quand on prétend lui adjoindre rien moins que de ‘l’intelligence », on génère forcément des attentes immenses. Or, il se trouve que même chez les ampoules, on progresse pas à pas. Et il faut parfois faire face à des soucis. Le dernier en date…

Il est actuellement quasi-inévitable d’introduire des biais dans les modèles d’apprentissage automatique, et plus généralement dans ce que nous appelons l’intelligence artificielle (IA). Surtout en matière de reconnaissance faciale. IBM compte sur une nouvelle base de données d’un million de visages dont les traits sont « plus représentatifs de ceux du monde réel ». Utilisée pour tout La reconnaissance faciale est utilisée pour tout, du déverrouillage de votre téléphone à votre porte. Elle est aussi utilisée pour évaluer votre humeur ou, plus douteux, la probabilité que vous commettiez des actes criminels. Le problème, c’est que même les meilleurs informaticiens travaillant sur le sujet échouent encore avec certains visages. Certaines couleurs de peau ou certains âges conduisent encore à des bugs désagréables. Une étude de 2012 montrait ainsi que les algorithmes de reconnaissance faciale du fournisseur, Cognitec, avaient 5 à 10% de performance en moins sur les Afro-américains que sur les visages « caucasiens ».…

Send this to a friend