Technologie

Windows 10 est désormais plus populaire que Windows 7

Il aura fallu beaucoup de temps mais le résultat est là. Windows 10 a enfin pris l’ascendant sur son grand frère ultra apprécié.

Microsoft a terminé l’année 2018 comme l’entreprise la plus lucrative du monde. Un succès qui s’accompagne du triomphe de Windows 10 en tant que système d’exploitation pour ordinateur. En effet, ce dernier est devenu le numéro 1 du marché mondial en décembre 2018. Pour arriver à cette place, il a dû terrasser un rival provenant de la même société : Windows 7. C’est la sortie des chiffres de décembre du site Net Application qui a dévoilé cette petite secousse dans le monde de la bureautique.

Une bataille fratricide qui témoigne de la position indétrônable de Windows

Windows 10 dépasse désormais Windows 7 en détenant 39,22% du marché des systèmes d’exploitation de bureau contre 36,39% pour son quasi-homonyme. Ces chiffres rappellent encore une fois un état de fait bien connu : Windows est le leader incontestable du marché des systèmes d’exploitation pour ordinateur. Par ailleurs, ils permettent également de prendre conscience de la popularité incroyable de Windows 7. On aurait pu penser que malgré le succès fou que ce dernier a toujours eu auprès des adeptes de Microsoft, la sortie d’une nouvelle version allait l’enterrer, mais il a admirablement perduré. Après avoir enterré Windows 8, il a tenu tête pendant 3 ans à Windows 10 avant d’être dépassé.

Microsoft pensait que Windows 10 fonctionnerait sur plus d’un milliard d’appareils dans les trois ans après sa sortie, mais l’échec des Windows Phones sur lesquels il était configuré va prolonger ce délai. À l’heure actuelle, Windows 10 fonctionne sur plus de 700 millions d’appareils. Il est présent sur des ordinateurs, des téléphones, des tablettes, mais aussi sur les consoles Xbox One de Microsoft. C’est un véritable exploit qu’a accompli Windows 7 en lui tenant tête. En effet, la dernière version du système d’exploitation du géant américain a pu compter sur bon nombre d’actions marketing et sa présence par défaut sur bon nombre de PC pour s’affirmer.

Une domination de la nouvelle version qui devenait nécessaire

Ceci-dit, il était vraiment temps que Windows 7 s’affaiblisse pour son concepteur. Microsoft a prévu de mettre fin à son existence le 14 janvier 2020. Il ne lui reste donc qu’à peine un an à vivre. La société de Washington aura cependant encore beaucoup à faire afin de convaincre les entreprises de passer de Windows 7 à Windows 10 d’ici la fin de l’année. Une situation similaire au passage de Windows XP à… Windows 7. Il y a sept ans, les entreprises avaient encore une fois eu beaucoup de mal à lâcher la précédente « ancienne version » de Windows. Microsoft avait dû publier bon nombre de livres blancs pour les convaincre de passer le cap. Par ailleurs, cette difficulté était identique avec les particuliers. Internet avait été agité d’une grande messe de meme honorifique à l’égard de la mort de XP.

Quoi qu’il se passe dans les prochains mois, une chose est sûre : Windows devrait rester numéro 1 des systèmes d’exploitation pour ordinateur. Sa compatibilité avec Alexa, et l’arrivée prochaine d’un nouveau navigateur proche de Chrome dans ses tuyaux devrait prolonger son règne incontesté.

Send this to a friend