Réseaux Sociaux

Zuckerberg ne démissionnera pas de son poste de président de Facebook

Il assure qu'il n'est pas prêt de délaisser son contrôle sur l'entreprise.

C’est lors d’un entretien accordé de manière improvisée à CNN que Mark Zuckerberg a annoncé qu’il ne démissionnerait pas de son poste de président du conseil d’administration de Facebook. La question était restée en suspens depuis le mois dernier. Des révélations comme quoi le réseau social aurait gonflé l’audience vidéo des marques, avait été la goutte d’eau de trop. D’après DigitalTrends, de grands investisseurs de Facebook demandaient purement et simplement que le PDG, Mark Zuckerberg, soit démis de ses fonctions de président du conseil d’administration.

Aujourd’hui, TechCrunch relaye les propos du fondateur de Facebook, et lorsque CNN lui demande si il compte démissionner de son poste de président, voici sa réponse : « ce n’est pas le plan que j’envisage… Je ne pense pas pour l’instant que cela ait du sens de démissionner de mon poste de président« .

L’interview fût aussi l’occasion de clarifier la position de l’entreprise vis à vis de Sheryl Sandberg, COO de Facebook. D’après les déclarations de Zuckerberg, elle demeure en sécurité à son poste de COO du groupe. Le patron de Facebook a déclaré que « Sheryl est une personne très importante à l’entreprise… Elle est à mes côtés depuis plus de 10 ans et je souhaite qu’elle reste. Je suis très fier du travail que nous avons fait ensemble et j’espère que nous travaillerons encore de nombreuses années tous les deux. »

Actuellement et en raison de la nature de son actionnariat, Mark Zuckerberg détient la majorité des droits de vote au sein de la société qu’il a lui-même fondée. On voit mal comment il pourrait alors être destitué. Le patron de Facebook affirme une fois de plus qu’il ne fait qu’un avec l’entreprise. Il rajoute qu’il n’est pas prêt de céder son contrôle et la main mise qu’il a dessus.

Send this to a friend