Réseaux Sociaux

Zuckerberg sur le point de se faire évincer par les investisseurs de Facebook ?

Après les révélations de nombreux scandales.

L’année 2018 fût rythmée par les scandales chez Facebook. Notamment sur des sujets liés à la protection de la vie privée des utilisateurs. Il semblerait que les dernières révélations comme quoi le réseau social a gonflé l’audience vidéo des marques, soit la goutte d’eau qui fait déborder le vase. D’après DigitalTrends, de grands investisseurs de Facebook demande purement et simplement que le PDG, Mark Zuckerberg, soit démis de ses fonctions de président du conseil d’administration.

Cette annonce n’est pas sans rappeler les faits récents chez Tesla. Nous vous expliquions qu’Elon Musk a dû quitter la présidence du conseil d’administration de Tesla et s’est vu infliger une amende colossale. Chez Facebook, tout débute le mercredi 18 octobre dernier. Les trésoriers de l’Illinois, du Rhode Island et de la Pennsylvanie, ainsi que le contrôleur de la ville de New York, ont déposé une proposition. Ces derniers demandent au conseil d’administration de Facebook d’établir un poste de président du conseil indépendant du président-directeur général de la société.

La force actuelle de Zuckerberg est d’être à la fois le PDG et le président de Facebook. Les investisseurs affirment que ce changement serait dans l’intérêt non seulement des actionnaires, mais aussi des employés et des utilisateurs du réseau social. Ils rajoutent même que cette décision serait positive pour le bien de la démocratie américaine.

Décidément, les rebondissements pleuvent chez Facebook ces derniers temps. Rappelons que le mois dernier, les co-fondateurs d’Instagram ont démissionné du groupe. De son côté, le trésorier Joseph Torsella a déclaré dans un communiqué que « le conseil d’administration devrait être un moyen de contrôler les équipes de gestion. Cela ne devrait pas être leur outil. C’est pourquoi un président indépendant est essentiel pour parvenir à ce résultat ».

Send this to a friend