CréativitéTechnologie

DoubleFusion améliore la modélisation d’un corps en mouvement

Même sous des vêtements amples

Alors qu’il y a quelques années de cela, Shakira chantait naïvement « Underneath your clothes » avait-elle pressenti l’innovation à venir ? En effet, il y a peu des chercheurs ont créé DoubleFusion, un nouveau concept de réalité augmentée, qui améliore la modélisation d’un corps en mouvement. Et si la fin des tenues moulantes, obligatoires pour la réalisation 3D, était proche  ?

De quelle manière DoubleFusion améliore-t-il la modélisation d’un corps en mouvement  ?

Avant de répondre à cette question, il est important de savoir qu’actuellement deux méthodes sont utilisées pour la modélisation d’un corps en mouvement : DynamicFusion et BodyFusion. La première utilise des données de profondeur, qui sont captées à l’aide d’une seule caméra, afin d’estimer la posture d’un corps. Quant à la seconde, elle se base sur un squelette numérique pour estimer une pose. Dans les deux cas, le rendu final ne donnait pas entière satisfaction lorsqu’il était nécessaire de modéliser des mouvements rapides.

Aussi, pour améliorer la modélisation d’un corps en mouvement, ces deux méthodes ont été combinées en un seul et même concept par des chercheurs de l’université Tsinghua en Chine, de l’Université de Beihang, de Google, de l’USC et de l’Institut Max Planck. Les résultats sont plus que probants, puisqu’ils ont permis de produire d’excellents modèles de corps à partir d’une variété de poses et de tenues. Grâce à DoubleFusion, les sweats amples à capuches et les baggys ne posent plus de problèmes.

Néanmoins, il faudra patienter encore un peu avant de pouvoir intégrer cette méthode de modélisation d’un corps en mouvement dans des projets d’AR et de VR, car il reste encore plusieurs bugs à corriger. Par exemple, pour que la taille réelle d’un corps, cachée sous des couches de vêtements, soit bien estimée. La prochaine étape de ces recherches pour améliorer la modélisation d’un corps en mouvement consistera à intégrer un décor, où il est possible d’interagir avec des objets, sans que ceux-ci fusionnent avec le membre en contact.

Source

Send this to a friend