On savait qu’Elon Musk avait par moment des idées un peu folles, comme vendre des lance-flammes ou encore se lancer sur le marché des confiseries, mais là c’est une toute autre histoire. Sur Twitter, le fondateur de Tesla a annoncé, que les prochaines Tesla Roadster seront équipées d’une option SpaceX, soit « 10 petits réacteurs de fusées. » Et comme si cette annonce n’était pas assez étonnante, il écrit également que « peut-être qu’ils permettront à une Tesla de voler. »

Cette annonce montre qu’Elon Musk a bien pris en compte les remarques des actionnaires de Tesla, lors de l’assemblée annuelle. Le kit de fusée « améliorerait considérablement l’accélération, la vitesse maximale, le freinage et la prise dans les virages. »  D’après Elon Musk, le gaz contenu serait de l’air « ultra haute pression. » « L’air sortant des propulseurs serait immédiatement réapprovisionné, chaque fois que la puissance consommée permettrait le fonctionnement de la pompe à air. »

Même si l’idée semble farfelue et intéressante, beaucoup de questions se posent. Est ce vraiment légal ? Comment cela fonctionnerait ? Combien de temps les fusées pourraient être utilisées ? Pour avoir des réponses, il va falloir être patients. En tout cas cela confirme l’ambition de Musk de surclasser « de toutes les façons » les voitures à essence.

Cette option fait écho à la récente envolée dans l’espace d’une Tesla Roadster lors du décollage de la Falcon Heavy.