Études Science

Les efforts de la Chine pour lutter contre la pollution finissent par payer

Une amélioration globale de 32%

Alors que la Chine fait partie des pays les plus pollués sur la planète, le gouvernement met en oeuvre des solutions pour agir sur ce problème. Les initiatives anti-pollution menées par le pays ont produit des résultats remarquables.

La Chine est bien connue pour avoir les villes les plus polluées du monde. De plus en plus de personnes qui vivent dans les grandes villes du pays portent des masques pour ne pas respirer trop de particules nocives qui se déplacent dans les airs. Depuis quelques années maintenant, les autorités du pays cherchent à réduire le taux de pollution par tout les moyens. Le dernier en date est un purificateur d’air géant de plusieurs dizaines de mètres de haut. Il a pour objectif de filtrer l’air pollué pour le purifier et le rendre moins nocif pour la population. Des usines ont même été fermées, et des personnes mises en prison.

Les moyens que la Chine a mis en place ont apporté de très bon résultats. En effet, la polution dans les grande ville a diminué de 32% en moyenne. Pour parvenir à un tel chiffre, le pays a du prendre des mesures importantes comme l’interdiction de construire une nouvelle centrale à charbon ou la réduction du trafic automobile dans les villes concernées par les problèmes de pollution. Des mesures agressives qui ont finalement porté leurs fruits puisque les résultats sont là aujourd’hui.

Pékin est l’une des ville qui a vu son taux de pollution descendre en flèche avec aujourd’hui une amélioration de 35%. Une très bonne nouvelle pour les 21 millions d’habitants de la capitale. Selon un rapport du New York Times, la Chine pourrait prolonger la vie de ses citoyens de 2,4 ans en moyenne si elle parvient à maintenir ce rythme. Les habitant pourraient gagner jusqu’a 5 ans de vie en plus dans les villes les plus touchées par la pollution.

Source.

Send this to a friend