Science

La station spaciale chinoise, Tiangong-1 va s’écraser sur terre dans quelques semaines

Le sud de la France fait partie des régions susceptibles d'être touchées

Depuis 2016, l’agence spatiale chinoise a perdu le contrôle de la station Tiangong-1. Elle devrait s’écraser sur terre d’ici quelques jours, après s’être désintégrée en partie dans l’atmosphère.

Le lieu et la date précise de son crash restent encore flous. Selon l’Agence Spatiale Européenne (ESA), il devrait intervenir entre le 29 mars et le 9 avril. L’ESA a également déterminé plusieurs zones à risque (en vert sur la carte). Le sud de la France fait partie des régions susceptibles d’être touchées, mais il ne sera possible de déterminer le lieu exact de la chute que quelques heures avant.

La station spatiale chinoise Tiangong-1, qui mesure 10 mètres de long et pèse plus de 8,5 tonnes, a été lancée en 2011. Elle a cessé de répondre en mars 2016. Les ingénieurs ne pourront logiquement pas contrôler son atterrissage ou la guider vers une zone inhabitée. Même si l’appareil va se désintégrer lors de son entrée dans l’atmosphère, des débris peuvent subsister et être propulsés à la surface de la Terre. Les scientifiques craignent également un risque de pollution dû à l’hydrazine, un carburant toxique utilisé par Tiangong-1.

Pas besoin de paniquer pour autant. Les débris spaciaux n’ont jamais blessé personne. Les chances d’être touché sont très faibles, la Terre étant constituée de 70% d’eau. Selon l’organisme de recherche américain, Aerospace Corporation, les chances de gagner au loto sont 1 million de fois plus grandes.

source

Send this to a friend