Une station spatiale chinoise de 8 tonnes risque de s’écraser sur Terre dans les mois à venir. En effet, l’année dernière les ingénieurs en charge de cette station auraient totalement perdu le contrôle de sa trajectoire. Pire, on ne sait pas vraiment où et quand elle devrait s’écraser.

Tiangong-1 (comme « palais céleste 1 » en chinois) a été lancée en 2011 par la Chine. Symbole d’un pays en course pour la conquête de l’espace, elle devait être opérationnelle pendant 2 ans. En 2016 soit 5 ans après son lancement, les autorités Chinoise ont confirmé avoir perdu le contrôle de la station spatiale.

Il est impossible de déterminer précisément ou elle devrait atterrir. Les spécialistes ne pourront pas prédire quand elle va descendre même quelques heures avant sa chute. Selon l’ONU, la station devrait s’écraser quelque part sur Terre entre octobre 2017 et avril 2018.
Depuis que la station est en orbite, son altitude n’a fait que varier de façon importante et c’est à partir de 2016, qu’elle a commencé à chuter sans parvenir à reprendre une altitude correcte.

Graphique altitude station spatiale Tiangong1

©Guardian – source: Space-Track.org & Jonathan McDowell

« Maintenant que la station est en dessous de 300km et qu’elle est dans une atmosphère plus dense, le taux de décroissance augmente » a confié Jonathan McDowell au journal The Guardian. Astrophysicien renommé de l’université d’Harvard, il explique également que la station va se désintégrer partiellement en entrant dans l’atmosphère. Il ne resterait qu’une centaine de kilos d’acier au moment où elle touchera la surface de la Terre.

Il est évident que nous devons nous attendre à voir passer une très grosse étoile filante en acier passer au-dessus de nos têtes. La probabilité que la station s’écrase dans un océan est très importante, il n’y a donc pas de raison d’avoir peur. Des cas similaires se sont produits durant les années 1990, sans faire de victime malgré la chute de quelques débris sur la terre ferme.

Source