Intelligence Artificielle Technologie

Seeing AI, l’oeil numérique de Microsoft peut (presque) tout lire

L’œil numérique de Microsoft, Seeing AI a été récemment mis à jour, avec plusieurs nouvelles fonctions, y compris l’écriture et la reconnaissance des couleurs. Il est également disponible en français toujours gratuit.

Destinée aux personnes ayant une déficience visuelle, Seeing AI raconte le monde autour de son utilisateur, via l’appareil photo d’un iPhone : personnes, textes, objets, code-barres ou même panorama plus large, Seeing AI décrit à voix haute la situation et vous pouvez écouter le monde, reconnaître vos amis et les gens autour de vous… Lecture d’un texte dès son apparition devant la caméra, reconnaissance des devises sur une facture, description des caractéristiques d’un visage (forme, âge, cheveux, barbe, émotions), Seeing AI permet de ressentir l’environnement. De plus, il ne se limite plus à un texte imprimé court, la reconnaissance de l’écriture manuscrite fait désormais partie de ses compétences. Il est même possible de choisir voix et vitesse d’élocution.

L’application émet des bip sonores pour aider à localiser les codes à barres, et les numérise, pour identifier les produits. Elle génère une alerte musicale correspondant à la luminosité de l’environnement. Le mode reconnaissance des couleurs facilite aussi le quotidien, par exemple en décrivant vos vêtements, s’habiller le matin devient plus facile. La reconnaissance des billets et pièces en euros, livres sterling ou dollars permet de vérifier la quantité de monnaie dans sa poche ou de laisser un pourboire dans un restaurant. Seeing AI permet ainsi d’analyser en temps réel l’environnement, avertir des obstacles à venir, des personnes avec lesquelles interagir (ou de celles qu’on souhaite éviter) et des panneaux de signalisation, des devantures de magasins…

Et Seeing AI ne s’arrête pas là, permettant de décrire les images d’autres applications, comme Twitter ou Facebook, celles transmises dans un mail, ou stockées sur l’iPhone , via la fonction de partage d’iOS.

L’application est portée depuis 10 ans par Saqib Shaikh, ingénieur Microsoft. Aveugle depuis l’âge de 7 ans, il l’a développé pour que ses lunettes connectées Pivothead puissent interpréter ce qu’elles voient en temps réel et l’énoncer à voix haute à l’utilisateur. Déjà disponible dans 35 pays, téléchargée plus de 100 000 fois, Seeing AI est désormais accessible sur l’Apple Store en France. Mais malgré cette grosse mise à jour, toujours pas d’informations quant à sa disponibilité sur Android.

Send this to a friend