Amazon a réalisé un 4e trimestre qui dépasse toutes les attentes des analystes en augmentant ses bénéfices et son chiffre d’affaires de 38%.

Décidément, l’année est bonne pour Amazon. Début janvier, le groupe annonçait avoir vendu plus de 5 milliards de produits via son service payant Prime. Un record historique avait alors été dépassé par la firme. De la même façon, la firme réitère une fois de plus en annonçant un quatrième trimestre aux résultats impressionnants.

Hier, le groupe a publié des chiffres qui montre un bon spectaculaire de son chiffre d’affaires, mais aussi de son bénéfice. Ainsi, le chiffre d’affaires a atteint les 38% pour exactement 60,45 milliards de dollars. Quand au bénéfice net, il a doublé pour atteindre les 1,856 milliards de dollars au quatrième trimestre. Pour comparaison, les bénéfices se situait à 749 millions il y a un an. L’action est donc de 3,75 dollars contre seulement 1,51 dollars l’an dernier.

Concernant les magasins physiques tels que les librairies Amazon et la franchise Whole Foods Market rachetée par la firme, ceux-ci ont dégagé des revenus de 4,5 milliards de dollars. Pour sa part, l’infrastructure Amazon Web Service a atteint des revenus de 5,11 milliards de dollars, contre les 5 milliards estimés par les analystes.

Plus globalement et concernant l’ensemble de l’année, le chiffre d’affaire affiché est de 177,86 milliards pour un bénéfice net de 3 milliards, soit 6,15 dollars l’action. De façon générale, les résultats ont été supérieurs d’environ 600 millions de dollars par rapport aux attentes des analystes.

Si l’on sait que la gamme Amazon Echo a largement contribué au développement des ventes et à l’augmentation du chiffre d’affaires, le groupe n’a pas pour habitude de dévoiler ses ventes de produits à l’unité. D’ailleurs, il ne révélera pas non plus précisément son chiffre de nouveaux abonnées Prime, bien que Jeff Bezos évoque « des dizaines de millions » de nouveaux utilisateurs.

Source : The Verge