Digital

Google Wallet et Android Pay fusionnent sous Google Pay

Simplifier la solution de paiement chez Google.

Annoncé le 8 janvier par le responsable du service « Product Management, Payment » de Google (Pali Bath) sur le blog de Google, la société a pris la décision de fusionner au sein de la même entité Google Wallet et Android Pay. La stratégie de branding est conforme aux habitudes de Google qui a consisté à la nommer sobrement « Google Pay ».

google pay logotype
La nouvelle identité regroupant les solutions de paiement Google.

Tout comme Apple Pay pour la société de Cupertino, Google Pay est une fonctionnalité de paiement facilité sur le web mobile et ordinateur, car vos coordonnées bancaires seront préalablement enregistrées sur l’interface utilisateur. Pour le site e-commerce en question, c’est un moyen supplémentaire de convertir des sessions sur son site. Si vous avez déjà fait l’expérience avec Apple Pay sur des services comme Delivroo, l’expérience d’achat est simple et efficace. De même, Google Pay permet de transmettre une somme d’argent à des contacts sans passer par des services de pots communs qui prélèvent une commission. C’est l’argument principal de ce genre de service. Apple a récemment annoncé la même fonctionnalité, aux États-Unis dans un premier temps.

google pay : les différentes utilisations
Les différentes utilisations de Google Pay : l’app YouTube, Google Chrome, sur certains sites et en boutique via le sans contact.

Si cette annonce de Google est plus une communication sur une refonte d’identité qu’un changement profond dans les caractéristiques, c’est pour simplifier la compréhension de deux interfaces qui se concurrençaient elles-mêmes. De plus si l’on observe le marché des plateformes de paiements des géants de la Tech (au premier trimestre 2017), Android Pay était derrière Apple Pay et Samsung Pay au niveau mondial :

google pay, apple pay et samsung pay : part de marché

Dernièrement, Google avait également annoncé accepter la crypto-monnaie Bitcoin (BTC) comme devis pour les sites le souhaitant. Offrant ainsi son spectre afin de convertir des utilisateurs à enregistrer leurs coordonnées.

Source.

Send this to a friend