Google et Salesforce mettent en place un nouveau partenariat qui englobe leurs suites respectives. Une avancée importante pour le logiciel de CRM qui trouve avec Google un nouveau partenaire de Cloud majeur.

Ce n’est pas le premier partenariat que Salesforce développe avec une entreprise à la force de frappe massive. Une collaboration de ce type avait été mise en place entre le logiciel de gestion de client et IBM. À l’époque, l’objectif était de vendre Einstein et Watson en mélangeant les données plutôt axées relation client de Salesforce et celles de Watson, plutôt axées vers les services financiers ou le soin.

Cette année, Salesforce a tenu son quinzième événement consécutif à San Francisco : Dreamforce. L’innovation numérique étant mise à l’honneur cette année, le chef de produit Alexandre Dayon en a profité pour annoncer ce nouveau partenariat. Ce dernier permettra de lier les compétences respectives de Google et Salesforce tout en exploitant les ressources de l’IA et du machine learning. Pour ce qui est des nouveautés, Dayon a déclaré que la firme allait intégrer les services du Google Cloud Plateform afin de développer son architecture. Plusieurs services de la G Suite seront intégrés à des produits Salesforce, à l’exemple de Lightning, ce qui permettra de créer des outils collaboratifs. Les services de Google tels que Gmail, Hangouts et Agenda seront eux aussi intégrés.

Alexandre Dayon Salesforce

© Pascal Guittet / L’usine Digitale

D’autre part, Google fera de Salesforce sa solution CRM de référence. En rapprochant le Marketing Cloud et Google Analytics, le tableau de bord deviendra similaire, ce qui permettra aux données publicitaires d’être rapprochées avec les informations des clients.

Une partie des intégrations de G Suite est déjà disponible, mas pour les autres changements, il aura encore attendre 2018. Un tel partenariat devrait permettre à Salesforce de faire croitre son hégémonie à l’international.

Source : TechCrunch.