IBM et Salesforce s'allient pour vendre Watson et Einstein.
Intelligence Artificielle

IBM et Salesforce s’allient pour vendre Watson et Einstein.

Pour vendre de l’intelligence artificielle il faut avant tout de l’intelligence collective. IBM et Salesforce l’ont bien compris et ont décidé d’appliquer le précepte à la lettre.

Ce partenariat des deux poids lourds de l’intelligence artificielle est une façon pour IBM de vendre des services de consultation à Einstein, la plateforme intelligente de Salesforce. Désormais, les insights que trouvera Watson seront disponibles dans la plateforme de Salesforce. La manœuvre consiste à mélanger des données plus « retail » et « relation clients » de Salesforce et des données de Watson qui portent plus sur la météo, les soins de santé ou les services financiers.

« Dans quelques années, toutes les décisions qu’elles soient professionnelles ou personnelles seront faites avec l’aide de l’IA et des technologies cognitives. » C’est en ces termes que s’est exprimé Virginia Rometty, présidente et chef de la direction d’IBM dans un communiqué.

D’après elle, Watson devrait entrer dans la vie de près d’un milliard de personnes, s’illustrant autant dans le domaine de la santé, des impôts ou du retail.

Le président de Salesforce, Marc Benioff, ne s’est pas montré moins élogieux, « la combinaison d’Einstein et Watson rendra les entreprises plus intelligentes (…) les valeurs fondamentales de Salesforce et IBM sont proches, nous réunissons ainsi le meilleur des deux mondes. »

L’intégration de Watson dans Einstein se fera via des API, le Graal pour Salesforce étant surtout de pouvoir exploiter les données météorologiques de Watson. Les premiers fruits de ce partenariat seront disponibles à la fin du mois de mars tandis que le reste des services intégrés sera déployé dans la seconde moitié de l’année.

Source.

Send this to a friend