OS embarqués : Qu'en pensent les constructeurs ?

3

Le système multimédia embarqué est sur le point de changer. Apple et Google ont récemment présenté leurs OS embarqués que vous retrouverez bientôt sur les écrans de votre véhicule.
Alors que les deux géants de l’informatique ont largement conquis le domaine de la téléphonie mobile, ce n’est qu’au début du mois de juillet que Google et Apple ont respectivement présenté Android Auto et Apple CarPlay. Ces OS embarqués ont pour but de faciliter l’utilisation des fonctionnalités du téléphone en voiture en rendant les applications plus accessibles tout en pensant à la sécurité. Si parmi les fonctionnalités mises en avant on retrouve les appels vocaux, l’envoi de SMS par commande vocale ainsi que l’écoute de la musique, il va de soi que l’on ne pourra se passer du GPS.

Et les GPS constructeurs ?

En ce qui concerne les GPS, pour le moment seul Plan est disponible sur Apple CarPlay, et Google Map sur Google Android Auto. Toutefois si l’on se réfère aux habitudes commerciales des deux entreprises, on peut penser qu’Apple mettre à disposition les applications les plus connues telles que Waze ou encore Tomtom alors que Google ouvrira son store à tous les développeurs.

Qu’en pensent les constructeurs automobiles ?

Apple et Google ont déjà signé de nombreux partenariats avec les constructeurs automobiles afin de permettre de débuter l’industrialisation avant la fin de l’année. C’est ainsi que l’on ne compte pas moins de 29 marques du côté d’Androïd Auto et 28 pour Apple.

Mais alors, comment va-t-on faire si l’on a un iPhone et une Mazda ? Rassurez-vous, ces contrats ne sont pas exclusifs. C’est pour cela que parmi la trentaine de signatures récoltées de part et d’autre, on en retrouve presque la moitié en commun. En effet, les constructeurs automobiles ont la ferme intention de faire de l’OS embarqué, une nouvelle option en permettant à leur client de choisir en fonction de leur équipement.

Est-ce la fin de Genivi et R-Link ?

GeniviOS Embarqué est l’OS majoritairement utilisé aujourd’hui. Basé sur un noyau Linux cet OS a l’avantage de présenter un catalogue d’applications important. Équipant notamment les modèles de chez BMW qui sortiront en 2015, cette solution ne sera pas oubliée pour autant comme l’explique Alexandre Fromion, expert télématique chez PSA Peugeot Citroën. « PSA fait partie des fondateurs de l’alliance Genivi depuis son origine, en 2009 ». Quant au choix d’utiliser un OS aussi répandu, « C’est la première fois que l’industrie automobile fait le choix de s’appuyer sur un OS issu du ‘consumer’ pour créer un OS automobile. ».

R-Link a été créé avant Genivi par Renault. Cet OS est basé sur Androïd puis il a été modifié par leur partenaire Tomtom pour répondre aux besoins spécifiques de l’automobile. Olivier Guetta, expert leader du logiciel embarqué chez Renault, explique : « Ces systèmes évoluent tellement rapidement que nous devons rester ouverts. L’intérêt d’une solution comme Genivi, c’est de viser la standardisation, mais cela ne nous empêche pas de continuer à regarder ce que Google va faire sur Android. ».

Bien que PSA et Renault semblent prêts à intégrer un nouvel OS dans l’habitacle, les deux constructeurs automobiles sont d’accord pour garder la main sur le pilotage de l’électronique en utilisant pour cela un standard qui a déjà fait ses preuves.

Quelles seront les limites ?

Si l’on se demande aujourd’hui jusqu’où iront Apple et Google pour s’emparer de la pointe de la technologie nous pouvons nous rassurer en constatant que les constructeurs automobiles ont déjà mûrement réfléchi sur le sujet avant de prendre des décisions. Nous pouvons nous rassurer en nous disant que nous restons maîtres de notre véhicule tant que la Google Car n’est pas industrialisée.

Nous en saurons surement d’avantage sur les modèles équipés, les prix ainsi que les fonctionnalités proposées par ces deux OS lors du mondial de l’automobile qui débutera le 04 Octobre 2014.

A propos de l'auteur

Passionné des nouvelles technologies et créateur de mobilité, je mobiliserais tous mes neurones pour partager actualités et informations croustillantes.

Envoyer à un ami