Le prix d'une connexion Starlink n'a désormais plus rien d'abordable pour les Ukrainiens. Rapidement déployée en Ukraine suite à l'invasion russe de février dernier, la connexion internet par satellite proposée par la firme américaine (propriété d'Elon Musk), avait permis à de nombreux habitants, mais aussi au gouvernement ukrainien et à son armée, de rester connectés en dépit des combats et des nombreuses frappes de missiles russes.

Une connexion providentielle, mais coûteuse, dont la facture avait été partiellement réglée par le contribuable américain. On apprenait ainsi fin août que l'administration Biden avait discrètement payé pour le déploiement en Ukraine d'au moins 1500 terminaux Starlink, indispensables pour établir une connexion avec le réseau satellitaire du groupe. En octobre, Starlink avait néanmoins indiqué qu'il ne pourrait pas continuer de prendre à sa charge la totalité des frais de fonctionnement de son service en Ukraine.

La firme avait alors envoyé une lettre au Département américain de la défense, réclamant une aide de plusieurs dizaine de millions de dollars. Pour appuyer sa demande, Starlink indiquait alors qu'offrir ses services internet à l'Ukraine coûterait presque 380 millions d'euros par an. Une charge financière jugée trop importante par l'entreprise, encore jeune, et ne disposant pas d'une trésorerie suffisamment conséquente pour supporter de telles dépenses.

Starlink hausse ses tarifs en Ukraine... et c'était à prévoir

Dans un article du Financial Times, repris hier par Engadget et ArsTechnica, on apprend donc que Starlink a fini par revoir la hausse le tarif de ses services en Ukraine. Une hausse drastique en l'occurrence : le prix du terminal de connexion passe en effet de 385 dollars à 700 dollars, tandis que l'abonnement Starlink atteint désormais les 75 dollars par mois (contre 60 dollars auparavant). Comme le souligne Engadget, le prix de l'abonnement Starlink en lui-même n'est toutefois pas à son plus haut niveau. En Ukraine, la firme l'avait par le passé affiché à un maximum de 100 dollars mensuels, avant de rabaisser par la suite.

On apprend en outre que cette hausse des prix est globale. Comprenez qu'elle touche autant les civils ukrainiens que le gouvernement. Starlink a également rehaussé ses tarifs en Pologne, où certains Ukrainiens achetaient jusqu'à présent leur équipement pour éviter les problèmes de livraison souvent observés en Ukraine, à cause des combats.

Contacté par Engadget au sujet de cette révision tarifaire, Starlink s'en tient à ses explications d'octobre, évoquant le coût trop important que représentait la mise à disposition de ses services en Ukraine. Contacté à son tour par ArsTechnica, Elon Musk n'a pas encore souhaité faire de commentaires.

Quoi qu'il en soit, les hausses de prix de Starlink en Ukraine interviennent au plus mauvais moment pour les Ukrainiens. Sur place, les réseaux cellulaires cèdent peu à peu face à la récurrence des attaques russes contre le réseau électrique du pays. Dans certaines régions ou localités, Starlink est d'ailleurs le seul moyen d'accéder internet, tout particulièrement pour les habitants en attente de réparations sur les réseaux endommagés par les frappes russes.