La tendance se confirme : les ventes de PC sont en chute libre. Après une explosion de la demande pendant la pandémie, le marché de l’ordinateur personnel fait grise mine. L’inflation et la pénurie des puces peuvent aussi expliquer l’effondrement des ventes.

Comment expliquer cette chute des ventes des PC ?

Selon experts du marché des ordinateurs, le marché du PC est en train de se contracter. Les analystes de Gartner, une cabinet de conseil américain, les ventes vont baisser de 9,5 % sur la totalité de l'année 2022. Ranjit Atwal, analyste principal chez Gartner, précise que, « la demande de PC grand public devrait diminuer de 13,1 % en 2022 et chutera beaucoup plus rapidement que la demande de PC d’entreprise, qui devrait diminuer de 7,2 % par rapport à 2021 ». Dans la zone EMEA, les analystes tablent sur une chute de 14 % en 2022.

Au cours du troisième trimestre de l'année 2022, la tendance d'une forte baisse s'est bien confirmée. En effet, le nombre de livraisons a atteint les 74,3 millions, selon les résultats du Worldwide Quarterly Personal Computing Device Tracker de l'International Data Corporation (IDC), contre 87,3 millions de PC vendus sur la même période en 2021. Une contraction de 15 % en glissement annuel. Malgré les diverses promotions mises en place par les fabricants de PC, les ventes ont diminué.

Toutefois, il convient de nuancer ces chiffres en remontant quelques années en arrière. En effet, l'étude révèle que les volumes expédiés restent bien supérieurs aux niveaux d'avant la pandémie. Comme on peut le voir sur ce graphique, l'entreprise qui tire son épingle du jeu s'appelle Apple :

L'évolution des ventes des PC en fonction des fabricants. Graphique : IDC

Tandis que Lenovo, HP et Dell ont vu leurs ventes reculer, Apple a vu les siennes progresser. Au cours du troisième trimestre 2022, les ventes du géant américain ont augmenté en comparaison avec le trimestre précédent. Toutefois, cela s'explique : la marque à la pomme a rattrapé le retard engendré par les blocages en Chine au moment du printemps 2022.

Le contexte économique a fait grimper le prix de vente moyen des PC. Selon les données d'IDC (agrégées dans plus de 90 pays à travers le monde), cela pendant cinq trimestres consécutifs, pour atteindre un prix moyen de 910 dollars pour un ordinateur au premier trimestre 2022, soit le niveau le plus élevé depuis 2004. Cependant, avec le ralentissement de la demande, les prix sont en train de baisser et cela confirme bien que le marché est en recul.