Sensor Tower vient de publier le classement des réseaux sociaux les plus utilisés dans le cadre d’une étude du comportement des consommateurs au second semestre 2022, relayée par le Blog du Modérateur. D’après le rapport, TikTok arrive en première position avec un temps moyen de 95 minutes d’utilisation quotidienne. L’application de la société chinoise ByteDance surclasse les autres géants du secteur comme Instagram, en dépit du projet d'interdiction invoqué par les autorités américaines.

TikTok est une sur une bonne voie

TikTok a connu une ascension fulgurante depuis son lancement en 2016 jusqu’à aujourd’hui. Grâce à son réseau de partage de vidéos courtes, l’application parvient à intégrer le top 5 des plateformes sociales les plus téléchargées, confirmant sa place de leader.

En 2022, « les performances d’engagement de TikTok ont atteint un niveau exceptionnel », a fait savoir le récent rapport de Sensor Tower. Les utilisateurs de réseaux sociaux passent plus d’une heure et demie par jour sur l'application, confirme l’étude. C’est quasiment deux fois plus que le temps quotidien passé sur Instagram et Facebook, avec 49 minutes et 51 minutes.

Le document soulève également une nuance entre l’ouverture des applications et leur temps d’utilisation par jour. En se basant sur le taux de visite quotidien, TikTok (avec 29% d’utilisateurs) est devancé par Instagram (39% d’utilisateurs).

Une suprématie qui pourrait être remise en cause

TikTok est très populaire aux États-Unis. Le rapport de Sensor Tower indique que les utilisateurs américains « ont dépensé environ 322,6 millions de dollars pour l'application au premier semestre 2022, soit une augmentation de 398% d'une année sur l'autre ». Cependant, ce succès pourrait vite s’estomper dans les mois à venir.

Actuellement, le réseau social chinois est menacé de suppression par les autorités américaines et la Commission fédérale des communications (FCC) qui l’accusent de violer les règles de sécurité des données personnelles.

Plus tôt cet été, Brendan Carr, membre de la commission, avait exhorté Apple et Google d’éradiquer l’application de leurs stores à travers un message dénonciateur.

« TikTok n’est pas ce qu’il semble être en surface. Ce n’est pas seulement une application pour partager des vidéos ou des mèmes amusants […] TikTok fonctionne comme un outil de surveillance sophistiqué qui récolte de grandes quantités de données personnelles », selon ses déclarations.