Après plusieurs semaines de rumeurs, Microsoft a présenté son nouveau système d’exploitation lors de sa conférence “What’s next for Windows”. Nouveau design, refonte des menus, nouveautés pour le store… Avec Windows 11, l’entreprise revendique une vision plus cohérente que les précédentes versions.

Un design plus sophistiqué et simplifié

Nouvel OS rime avec nouveau design. Microsoft a réservé à Windows 11 plusieurs changements esthétiques dans le but qu’il soit simple et raffiné. Parmi eux, une barre d’outils désormais centrée, comme celle qu’on peut retrouver sur MacOS. Elle est accompagnée du menu Démarrer, qui, pour la première fois, change de place. Auparavant placé dans le coin inférieur gauche de la barre de tâches, il se trouvera désormais au centre, avec les applications épinglées. Il délaisse les tuiles animées pour introduire des icônes plus sophistiquées.

Le reste de l’interface fait également peau neuve avec des fenêtres et des onglets plus arrondis et aériens, un mode sombre un peu plus amélioré que le précédent, mais aussi des widgets. Ces derniers sont personnalisables, et s’adaptent selon les activités de l’utilisateur et de son agenda.

interface du nouveau windows 11 avec une nouvelle barre de tâches et un nouvel explorateur de fichiers

Windows 11 s’accompagne de plusieurs changements esthétiques, dont la barre d’outils. Image : Microsoft

Avec l’émergence du travail hybride, la productivité est devenue une priorité. De son côté, Microsoft a présenté un nouvel outil permettant de placer les applications selon ses envies, en les glissant dans différents emplacements. Outre cela, Teams intègre la nouvelle interface, permettant d’y accéder plus rapidement.

Les applications Android débarquent dans le Microsoft Store

Aujourd’hui, le marché des smartphones a pris le dessus sur celui des ordinateurs. Avec Android et Apple comme principaux acteurs de ce secteur florissant, Microsoft a dû s'adapter en portant ses logiciels sur les plateformes concurrentes. Cette fois, c’est dans l’autre sens que s’ouvre l’entreprise : sur Windows 11, il sera possible d’installer des applications Android. Initialement créées pour les smartphones, elles pourront être téléchargées dans le Microsoft Store.

Pour permettre cela, l’entreprise a travaillé avec Amazon, qui mettra à contribution son magasin d’application, mais s’appuiera aussi sur la technologie Intel Bridge. Elle convertit le langage informatique d’Android pour qu’il puisse être compris par un ordinateur classique. Malgré tout, il reste à voir si toutes les applications Android seront disponibles.

interface du Microsoft Store avec l'application TikTok

Le Microsoft Store sera plus fourni grâce aux applications Android. Image : Microsoft

La firme de Redmond tente de séduire les développeurs en annonçant qu’elle prendra une commission de 15% lorsqu’un utilisateur achète une application, et ne prendra pas de frais sur les achats in-app. C’est bien loin des 30% prélevés par Apple sur chaque application qui l’a mené à un procès contre Epic Games, le développeur de Fortnite.

Dans un premier temps, Windows 11 arrivera sur les PC neufs à l’automne 2021. La mise à jour, qui sera gratuite depuis Windows 10, se fera sur les autres PC dès la fin de l’année, et se poursuivra en 2022.