Vendredi 4 juin 2021, c’était au tour de Slack de dévoiler ses résultats trimestriels. La firme a non seulement communiqué des chiffres supérieurs aux prévisions des analystes, mais surtout un nombre de clients payants en nette augmentation.

Slack enregistre 12 000 nouveaux clients payants

Au cours des derniers mois, le télétravail s’est inscrit dans le décor de la pandémie. Une nouvelle organisation et une nouvelle culture d’entreprise ont été de rigueur. Certains outils se sont alors avérés essentiels pour de nombreuses entreprises, comme Zoom, dont les résultats trimestriels sont ahurissants, ou encore Slack. Ce nouveau rôle lui a permis d’atteindre un chiffre d’affaires de 273 millions de dollars, dépassant les 265 millions attendus par les analystes.

Durant ce premier trimestre, Slack a surtout séduit les utilisateurs payants. Selon l’entreprise, 12 000 d’entre eux ont rejoint la plateforme, dont 102 génèrent des revenus annuels supérieurs à 100 000 dollars. Avec ces nouveaux utilisateurs, la firme comptabilise désormais 169 000 clients payants. Par ailleurs, elle affirme que 91 000 d’entre eux utilisent Slack Connect, qui permet de transférer toutes les conversations de partenaires externes, clients, fournisseurs et autres vers la plateforme.

“Au premier trimestre, nous avons enregistré une augmentation record du nombre de clients payants [...] et nous avons approché le million de développeurs actifs sur notre plateforme”, déclare Stewart Butterfield, PDG de Slack.

Ces résultats pourraient être les derniers communiqués par Slack en tant qu’entreprise indépendante. En décembre dernier, la plateforme a été rachetée par Salesforce pour 27 milliards de dollars. Ce rapprochement peut potentiellement donner les moyens à Slack de devenir un concurrent de taille de Microsoft Teams, qui propose des services similaires.