Alors que Google continue d’intensifier ses efforts dans le monde de l’éducation, Apple vient d’annoncer l’arrivée de plusieurs nouveautés à destination des enseignants. Outre la mise à jour des applications En Classe et Pour l’école, la firme californienne a aussi dévoilé un nouveau dispositif d’apprentissage : Apple Teacher Portfolio.

Les enseignants profitent d’un nouvel outil signé Apple

Apple vient d’annoncer le déploiement de Teacher Portfolio « pour aider les enseignants à apporter de la créativité à chaque leçon et à n'importe quel sujet, quel que soit le lieu d'apprentissage ». À travers cet outil, les enseignants pourront explorer gratuitement 21 modèles et idées de cours afin de découvrir de nouvelles façons d’apprendre aux élèves. Les guides proposés abordent notamment les thèmes de la photo, de la vidéo, de la musique ou encore du dessin, et introduisent des explications concernant les nouvelles fonctionnalités présentent dans les applications Apple.

Dans la même catégorie

Le nouvel outil d’apprentissage Apple Teacher Portfolio permet aussi aux professeurs de tenir un journal compilant l’ensemble de leurs activités. Ainsi, ils pourront partager facilement leurs expériences, méthodes et outils utilisées lors de leçons auprès de leurs collègues.

Du côté de l’éducation, Apple en a également profité pour mettre à jour ses applications à destination des enseignants et des élèves. En Classe s’adapte ainsi aux spécificités liées à la crise sanitaire avec une fonction permettant de gérer et contrôler le travail à distance. L’application Pour l’école quant à elle permet désormais le partage des travaux effectués par les élèves entre les enseignants.

Apple met à disposition des enseignants son nouvel outil, le Teacher Portfolio.

Les enseignants pourront proposer à leurs élèves de nouvelles méthodes d’apprentissage à l’aide de l’outil Teacher Portfolio d’Apple

La suite iWork profite aussi d’une mise à jour

Après cette annonce en faveur des enseignants, la firme de Cupertino a déployé une mise à jour pour les logiciels de la suite bureautique iWork. Pages (l’équivalent de Word), Numbers (Excel) et Keynote (PowerPoint) passent ainsi en version 11.

Parmi les nouveautés majeures ajoutées par Apple, les utilisateurs vont pouvoir profiter sur iPad de la fonctionnalité Griffonner. Jusqu’alors réservée à l’application Notes, cette dernière permet de convertir les écrits réalisés grâce au stylet en texte numérique.

Sur Mac, Keynote est le mieux loti avec notamment l’arrivée d’un outil permettant de visualiser les notes d’une présentation et les diapositives dans une fenêtre séparée. De plus, les trois applications profitent d’une nouvelle fonctionnalité Apple Script permettant aux utilisateurs de modifier le mot de passe de leurs fichiers et d’ouvrir des documents protégés.