En 2018, Microsoft lançait son Xbox Adaptive Controller, une manette « conçue principalement pour répondre aux besoins des joueurs à mobilité réduite », ayant pour atout d'autoriser le raccordement de nombreux périphériques (commutateurs, boutons, supports ou encore joysticks) afin de permettre une vraie expérience de jeu aux joueurs en situation de handicap. Depuis, Microsoft a poursuivi ses efforts en matière d'accessibilité, mais prévoit désormais d'aller encore plus loin. La firme a annoncé hier le lancement d'un programme qui proposera aux studios développant des jeux sur Xbox ou PC de faire tester leurs productions en vue d'en améliorer l'accessibilité. Basé sur les « directives d'accessibilité » de Microsoft (récemment mises à jour,  simplifiées et contextualisées), ce programme est une première dans l'industrie assure le groupe.

Les joueurs en situation de handicap au coeur d'un nouveau protocole de test

Comme l'explique Engadget, le protocole de test mis en place par Microsoft au travers de ce nouveau programme aura pour but d'aider les développeurs à mieux comprendre en quoi une partie de leur jeu, ou une facette de son gameplay, est problématique pour une personne à mobilité réduite. L'initiative de Microsoft aura aussi et surtout pour point central de faire essayer à des joueurs en situation de handicap les jeux soumis au protocole de test, de façon à permettre aux principaux concernés de faire remonter un feedback précis sur ce qui peut être amélioré. De son côté, Microsoft s'engage à fournir aux développeurs et aux studios volontaires des ressources additionnelles, comprenant de la documentation pour mieux appréhender la question de l'accessibilité dans le domaine vidéoludique. Un secteur dans lequel la firme de Redmond commence à avoir une certaine légitimité.

Microsoft explique dans son communiqué que le lancement de ce programme de test répond à des demandes fréquentes de studios réclamant d'être mieux aiguillés en matière d'accessibilité. Le programme exploite par ailleurs l'ensemble du feedback collecté par Microsoft depuis le lancement de son Xbox Adaptive Controller, mais aussi en amont. « Il est important pour nous de nous assurer que nous nous améliorons constamment (...) en matière de gaming inclusif », explique le groupe, qui ne voit pas du tout le lancement de ce nouveau programme comme une finalité, mais plutôt comme une étape supplémentaire franchie au bénéfice des joueurs dans toute leur diversité.