Pinterest, la plateforme de partage d’images, a annoncé jeudi dernier un chiffre d’affaires record sur le quatrième trimestre de l’exercice fiscal 2020 dû en grande partie à l’augmentation de la publicité sur le commerce en ligne pendant la période des fêtes de fin d’année.

« Nous avons accueilli plus de 100 millions d’utilisateurs actifs mensuels supplémentaires sur Pinterest en 2020, plus que toute autre année de notre histoire », a déclaré le PDG et co-fondateur Ben Silbermann dans un communiqué. Le réseau social a en effet connu un quatrième trimestre faste grâce aux fêtes de fin d’année. Le nombre d’utilisateurs actifs mensuels s’élève ainsi à 459 millions dans le monde pour 706 millions de dollars de chiffre d’affaires (contre 442 millions au troisième trimestre) soit une hausse de 76% par rapport à la même période l’année dernière. Le bénéfice quant à lui est passé à 208 millions de dollars, contre une perte de 36 millions il y a un an.

L’effet pandémie y est en effet pour quelque chose. Les utilisateurs ont afflué sur Pinterest afin d’y découvrir des idées pour redécorer leur salon, ou bien découvrir des recettes de cuisine, dans une période où la plupart des gens étaient coincés chez eux. Mais le réseau social a surtout réussi à tirer son épingle du jeu en investissant dans plus d’outils à destination des e-commerçants dans une période particulièrement propice aux achats en ligne. Le nombre d’entreprises qui ont utilisé son format de publicité pour les achats a été multiplié par six au cours du quatrième trimestre. Dans le cadre de cette initiative, Pinterest a par exemple conclu un partenariat avec Shopify en mai 2020 permettant à plus d’un million de commerçants d’établir facilement une présence sur Pinterest pour télécharger leur catalogue.

Pinterest montre l'interface de la fonctionnalité "Essayer"

La fonctionnalité Try-on ur Pinterest permet d’essayer du maquillage grâce à la réalité augmentée. Image : Pinterest

De plus, Pinterest a fortement investi dans le développement de l’expérience utilisateur afin de les aider à découvrir de nouveaux produits. En ce sens, elle a par exemple développé des produits dans des domaines comme la réalité augmentée et la reconnaissance d’images. Les utilisateurs peuvent désormais trouver des produits à partir d’une photo, ou bien essayer virtuellement du maquillage grâce aux pins « Try on ».

La plateforme qui avait du mal à monétiser sa plateforme à ses débuts est parvenue à tirer profit de la pandémie et du boom du e-commerce. Elle affiche une forme étincelante qui semble bien partie pour durer.