Lors du Lens Fest, événement virtuel organisé par Snapchat destiné à la réalité augmentée (AR), le réseau social a annoncé un fonds de 3,5 millions de dollars destiné à cette technologie en 2021.

Si Snapchat a récemment lancé la fonctionnalité Spotlight pour concurrencer l’application chinoise TikTok, elle n’en perd pas de vue son objectif principal : le développement de la réalité augmentée. Rappelez-vous, au Snap Partner Summit 2020, l’entreprise annonçait de nombreuses nouveautés en lien avec l’AR et ne cachait pas ses ambitions en la matière : « Ce qui est vraiment fascinant avec la réalité augmentée, c’est qu’elle transforme littéralement la façon dont vous voyez le monde à travers votre appareil photo. Elle a un énorme potentiel pour changer notre manière de voir le monde. Éduquer, informer, aider les gens à se connecter les uns les autres », avait alors déclaré Bobby Murphy, cofondateur de Snapchat.

Il semblerait que le réseau social soit sur la bonne voie. Après avoir ouvert la création de Lens à tous, il répertorie désormais des dizaines de milliers de créateurs à travers le monde avec plus d’1,5 millions de Lenses (les filtres de Snapchat) créés. Les plus populaires d’entre elles peuvent parfois obtenir des milliards de vues. Chaque jour, 180 millions de personnes interagissent avec une Lens tandis qu’au total, les filtres fabriqués par la communauté Snapchat ont été vus plus d’1 trillion de fois. Dans le but de continuer sur cette lancée, le fonds va lui permettre d’étendre le Creator Residency Program. Ce dernier a notamment aidé financièrement les développeurs, les créateurs et les artistes pour concevoir des filtres.

En outre, Snap a annoncé la mise à jour de Lens Studio, sa plateforme permettant de développer de nouvelles expériences basées sur la réalité augmentée. En plus d’une optimisation de l’outil, cette màj introduit également de nouveaux templates, dont un qui transforme les visages en personnages 3D. Lorsque l’on voit ce que Snapchat a été capable de réaliser avec Local Lenses, l’outil permettant de réaliser des graffitis virtuels sur les murs d’une rue londonienne, nul doute que la firme nous réserve encore bien des surprises et des nouveautés en matière de réalité augmentée. « Je pense que 2021 sera l’une de ces années où nous ferons évoluer la réalité augmentée à partir de ce cas d’utilisation de la communication pure ou des médias sociaux, vers des choses qui peuvent réellement améliorer nos vies d’une manière beaucoup plus large », a ainsi déclaré Sophia Dominguez, dirigeante des partenariats de la plateforme caméra de Snapchat.