Dès la semaine prochaine, Zoom commencera à déployer son option de chiffrement de bout en bout. Promise par le service depuis des mois, cette fonctionnalité sera déployée dès la semaine prochaine, d'abord au travers d'une Technical Preview (version expérimentale) de 30 jours destinée à récolter du feedback auprès des premiers utilisateurs, note VentureBeat. Par la suite, le chiffrement « end-to-end » passera par trois phases de validation avant de connaître un lancement global et surtout définitif. Cette annonce, faite durant l'événement Zoomtopia tenu en début de semaine par Zoom, intervient alors que la plateforme de visioconférence cherche à enrichir son service. Parallèlement, le groupe a par exemple annoncé l'arrivée prochaine d'une plateforme intégrée pensée pour faciliter la bonne tenue d'événements à distance ou de cours. Le lancement de la plateforme Zapps, qui permettra d'ajouter des applications tierces directement dans les appels vidéos Zoom, s'inscrit aussi dans cet effort.

Un chiffrement optionnel, qui impliquera une limite de participants

Comme l'indiquent nos confrères de 01Net, la version expérimentale du chiffrement de bout en bout ne permettra pas de profiter de toutes les fonctionnalités habituelles de Zoom, tout du moins pas dans un premier temps. Il sera ainsi impossible de se connecter à une réunion avant l'arrivée de l'hôte. Les transcriptions en direct et les enregistrements dans le Cloud seront aussi bloqués. On apprend en outre que le nombre de participants aux réunions chiffrées de bout en bout sera limité à 200.

Zoom semble pour le reste avoir pris cette fonctionnalité au sérieux. Pour l'activer, il faudra se rendre dans les paramètres du compte utilisateur. Un cadenas vert apparaîtra alors sur l'interface et les clés de chiffrement seront générées en local sur chaque machine et distribuées ensuite par un algorithme de cryptographie asymétrique, explique 01Net. L'hôte pourra aussi fournir aux participants des codes de sécurité permettant de confirmer le bon fonctionnement du chiffrement end-to-end.

Notons que Zoom prévoit de continuer à s'améliorer en matière de sécurité. La firme a par exemple déjà annoncé avoir pour prochain objectif de renforcer la sécurité des processus d'authentification.