Google veut un Drive désencombré, pour le bien de ses serveurs, comme pour le votre. Après plusieurs mois de tests, la firme de Mountain View déploie un système de raccourcis dans Google Drive. Si ce dernier se montrera utile dans le partage de fichiers (en évitant à l’utilisateur de créer des liens privés à envoyés à des tiers pour le partage d’un document spécifique), il a aussi et surtout pour but d’éviter les doublons d’un même fichier. Ceux là même qui encombrent votre espace de Cloud… et les serveurs de Google.

Des raccourcis à la manière de Windows pour plus de clarté (et moins de place occupée)

Ces raccourcis fonctionnent donc peu ou prou de la même manière que ceux de Windows, qui permettent d’avoir accès à un fichier depuis plusieurs emplacements, sans avoir à en faire des copies. Une fonctionnalité qui faisait jusqu’à présent défaut à Google Drive.

On apprend que les doublons ayant déjà été créé dans plusieurs dossiers du service seront supprimés automatiquement par Google à compter du 30 septembre prochain. La chose se fera toutefois de manière complètement indolore pour l’utilisateur, puisque ces copies seront progressivement remplacées par des raccourcis renvoyant au fichier source. A partir du 30 septembre, note Engadget, il ne sera par ailleurs plus possible de créer des copies de fichiers dans plusieurs dossiers. L’utilisateur devra obligatoirement se contenter de raccourcis.

Crédit : Google

Concernant les dossiers partagés, rien de change ou presque. Les doublons présent dans ces dossiers seront tout bêtement remplacés par des raccourcis, visibles par les personnes y ayant accès. L’administrateur de ces documents pourra enfin choisir d’en limiter l’accès à certaines personnes seulement. Comme le souligne Phonandroid, Google souhaite en outre faciliter la transition vers son nouveau système en replaçant l’actuelle commande contextuelle “Ajouter à Drive”, par “Ajouter un raccourci à Drive”. De quoi éviter de futurs doublons dès à présent.