Cet immense marché est en train de vivre une véritable révolution. Longtemps frileux à l’idée d’acheter des produits pharmaceutiques en ligne, depuis quelques années, les consommateurs sont bien décidés à changer leurs habitudes. Depuis le 2 janvier 2013, les pharmacies établies en France, peuvent vendre des médicaments sur Internet. Une récente étude menée par Les Échos, montre que la part des produits pharmaceutiques, vendus en ligne, ne représente que 4,8%. C’est très peu, et cela montre que le potentiel de développement reste énorme. Alors que les chiffres de l’industrie pharmaceutique ont tendance à stagner depuis quelques années, nombreuses sont les officines à investir le marché de la parapharmacie, souvent en développant des marques propres. Le développement du e-commerce semble être le levier idéal pour toucher de nouvelles cibles.

Comment la transition numérique transforme-t-elle l’industrie pharmaceutique ?

Les nouvelles technologies bouleversent tous les secteurs d’activité. C’est également le cas pour celui de la santé. La blockchain pourrait, par exemple, révolutionner la sécurité des patients en leur offrant plus d’informations sur la provenance et la qualité des médicaments qu’ils achètent. En effet, la vente de médicaments en ligne est particulièrement réglementée en France. Cette pratique est encadrée par le code de la santé publique et par les règles techniques applicables aux sites internet de commerce électronique de médicaments. Il semblerait que les pharmacies n’aient pas encore toutes pris la mesure du potentiel de ce marché online.

Pourtant, le comportement des consommateurs a évolué : un français réalise en moyenne 33 transactions sur Internet, chaque année. La révolution numérique oblige l’industrie pharmaceutique à repenser ses canaux de distribution. Certains professionnels du secteur semblent avoir compris l’importance de développer sa présence digitale. C’est le cas de la pharmacie en ligne Shop-pharmacie, un service 100% en ligne. SHOP PHARMACIE a parfaitement compris que ses clients pouvaient avoir besoin d’un service accessible, en dehors des heures d’ouverture d’une pharmacie classique. C’est en partie, pour cette raison, que l’entreprise a voulu offrir un service qui répond aux besoins de chacun.

Le digital offre plus de liberté aux consommateurs

37,5 millions de français achètent en ligne. En 2018, 85% des internautes ont choisi ce canal pour procéder à un achat. Les outils de sécurité sont de plus en plus présents sur Internet, ils permettent aux utilisateurs du web, de se sentir rassurés et donc de consacrer une part plus importante de leur budget à la consommation de biens en ligne. Cette mutation de comportement est en train de déteindre sur l’industrie pharmaceutique. Les consommateurs gagnent en liberté : plus d’horaire à respecter pour aller chercher ses médicaments, plus besoin de se déplacer, les produits sont directement livrés sur le lieu d’habitation.

Qui dit service 100% en ligne, ne dit pas moins de conseils. Chez SHOP PHARMACIE, le conseil est au cœur du processus de vente. Une équipe de 100 personnes, composée en grande partie de pharmaciens, consacre son quotidien à conseiller de manière personnalisée, les clients de la pharmacie en ligne. Une consultation pharmaceutique en ligne ou par téléphone est également proposée par la plateforme web. Les gammes de produits des pharmacies en ligne sont généralement plus larges que celles des magasins physiques et permettent donc au client de trouver exactement le produit dont il a besoin.

Vous l’aurez compris, la digitalisation de l’industrie pharmaceutique n’en est qu’à ses débuts. Avec les évolutions comportementales que nous vivons depuis quelques années, le potentiel pour les différents acteurs de ce domaine est énorme.